Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Industrie et économie / Stellantis électrifie son usine turinoise

Stellantis poursuit la réaffectation de ses sites de production européens et va transformer l’usine Mirafiori de Turin en centre pour véhicules électriques dédié à Maserati.

Sommaire :

Pour assurer sa rentabilité et son efficacité industrielle, Stellantis continue la réorganisation de ses sites de production. Dans ce cadre, l’usine historique de Mirafiori à Turin deviendra un centre dédié aux véhicules électriques et à Maserati et prendra en charge la production de deux modèles Maserati électriques. L’objectif étant d’optimiser l’efficacité du site sans sacrifier d’emplois.

>> Lisez aussi - Stellantis, les usines Opel en danger ?

Maserati et Fiat 500

L’usine Stellantis de Mirafiori se verra donc affecter la production de deux nouveaux modèles Maserati basés sur une nouvelle plateforme électrifiée, aux côtés de la nouvelle Fiat 500 qui sort déjà des chaînes turinoises. Cette opération vise à maximiser l’efficacité du site de production en le transformant en centre d’électrification de Stellantis en Italie.

Actuellement, l’usine historique de Fiat produit la Fiat New 500 électrique ainsi que le SUV Maserati Levante. Si la petite citadine restera attribuée à ce site, Maserati devrait y fabriquer deux nouvelles berlines électrifiées – les remplaçantes des Quattroporte et Ghibli ? – en profitant de la flexibilité de Mirafiori qui disposera d’un processus de fabrication polyvalent pouvant prendre en charge des modèles à moteur thermique, hybride rechargeable ou électrique pur. Outre les Maserati, Mirafiori se verrait attribuer un supplément de production de la Fiat 500 « thermique » pour libérer du volume dans l’usine de Tichy (Pologne) qui produira des SUV de petit et moyen format pour les marques de Stellantis.

Évolution stratégique

Dans sa réorganisation, Stellantis a décidé de fournir à Maserati une plateforme dédiée pour ses futurs modèles électriques. Une architecture qui servira de base aux prochaines Quattroporte et Ghibli – si elles conservent ces noms-là – électrifiées.

Pour Stellantis, il est essentiel de rendre ses usines italiennes plus efficaces et performantes « pour donner à ce pays un rôle stratégique parmi les principaux marchés domestiques européens du groupe ». Pour rappel, le sort des usines italiennes du groupe était incertain car le coût de production y est plus élevé qu’ailleurs en Europe. Raison pour laquelle il est essentiel d’en maximiser l’efficacité et la rentabilité. Un constat fait par Carlos Tavarès qui a déclaré que la production en Italie était jusqu'à quatre fois plus chère que dans les usines françaises ou espagnoles de PSA pour un modèle similaire. Un surcoût principalement liée à la surcapacité de production des usines italiennes au regard des ventes plutôt qu’à des coûts de main-d'œuvre élevés.

 

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.