Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Bien acheter sa voiture

Diesel ou essence ou alternatif, quel carburant choisir ?

Rédigé par Olivier Duquesne le 30.11.2018

Diesel ou essence ou alternatif, quel carburant choisir ? #1

Faut-il acheter une voiture Diesel ou à essence, voire électrique ou CNG ? Tout dépend de l’usage que vous faites de votre véhicule. Mais mieux vaut bien calculer son coup car on peut avoir des surprises.

Essence ou Diesel ou autre chose ? Le choix du carburant dépend de l’usage que vous faites de votre véhicule…. Un véhicule Diesel coûte plus cher à l’achat qu’un modèle à essence, mais il consomme moins à l’usage et le carburant est actuellement moins cher à la pompe. Mais depuis le virage fiscal de 2016, cette différence s'amenuise. Pour presque disparaître en 2018, où certaines pompes affichent du Diesel quasi au même prix que l'Euro 95 E10, voire un peu plus cher !

L’analyse de rentabilité doit donc se faire au cas par cas (modèle de voiture, kilométrage annuel, type de trajet). Mais on peut globalement affirmer que si vous parcourez moins de 25.000 km/an et que vous effectuez essentiellement des petits trajets, un véhicule à essence moderne est plus rentable qu’un Diesel, tant à l’achat qu’à l’usage. Par ailleurs, une solution hybride est également envisageable avec un moteur essence. C'est surtout intéressant pour ceux qui parcourent de nombreux trajets dans et autour des villes.

Trois critères

Selon l'organisme VAB, la détermination de 3 critères sont absolument essentiels avant de se lancer dans l'acte d'achat. Il faut en effet tenir compte des éléments suivants :

  • Kilométrage annuel. Il faut comprendre qu'en dessous de 40.000 km/an, le Diesel n’est plus vraiment rentable. Il faut également savoir qu'en général, en effectuant moins de 15.000 km par an avec une voiture Diesel, on s'expose à des frais d’entretien supplémentaires. À l’achat, un moteur Diesel coûte aussi plus cher que l’essence (comptez entre 1500 et 2000 € en moyenne) et pour compenser la consommation favorable au Diesel, il faudra parcourir plus de 75.000 km.
  • Trajet quotidien. L'automobiliste belge a tendance à surestimer le nombre de kilomètres qu'il effectue chaque année. Il faudra donc calculer le plus précisément possible en tenant compte de vos trajets quotidiens. Sachez d'ailleurs que pour un trajet domicile travail inférieur à 50 km, une voiture essence ou hybride est souvent préférable à une Diesel.
  • Type de routes rencontrées. C'est aussi déterminant dans le choix à poser. Vous faites majoritairement de l'autoroute : le Diesel est pour vous. Par contre, si vous êtes régulièrement coincé dans les bouchons, un moteur Diesel n'atteint pas sa température de fonctionnement idéale et se dégrade (risque d'encrassement de la vanne EGR, filtre à particules bouché). D'où le risque de frais supplémentaires. Une voiture essence, voire hybride, est plus intéressante dans ce cas de figure.

Virage fiscal de 2016

Le Diesel commence à s’imposer si vous parcourez plus de 30.000 km/an ou que vous effectuez régulièrement des trajets autoroutiers de plus de 50 km. L'attrait du Diesel a baissé depuis septembre 2017, et plus encore en 2018, avec le prix du gazole qui atteint et dépasse parfois celui de l'essence (plusieurs centimes de différence au litre) comme le préconise le Tax Shift de juillet 2015.

Sur le plan de la pollution, les véhicules Diesel émettent globalement moins de CO2 que ceux à essence et les nouvelles normes ont limité considérablement leurs rejets d'oxydes d'azote (NOx). Toutefois, les autorités ont clairement opté pour dédieselisation du parc automobile des particuliers avec des interdictions, touchant même parfois les moteurs Euro 5 en Allemagne. En roulant à l'essence, il faut veiller à bien maîtriser le couple, et le bon rapport, pour limiter les pics de consommation. Enfin, les offres hybrides sont généralement associées à un moteur essence.

Électrique et CNG

Le LPG semble disparaître discrètement. Par contre, le CNG (gaz naturel pour voiture aussi appelé GNV) commence à démarrer chez nous, mais sa progression pourrait ralentir avec un tarif de moins en moins avantageux à la pompe ! Il a toutefois l'avantage de diminuer les émissions de CO2. De plus, la plupart des modèles vendus sont bicarburant et sont donc capables de rouler à l'essence en cas de souci d'approvisionnement. Cependant, les pompes au CNG commencent à s'installer en Belgique avec un réseau déjà bien établi en Flandre et en cours de déploiement en Wallonie. En outre, des primes sont parfois octroyées.

L'électrique a encore l'inconvénient d'une autonomie réduite. Mas les bornes de recharge, parfois gratuite ou sans abonnement, commencent à s'installer un peu partout. De plus, la voiture électrique est désormais favorisée dans le régime fiscal flamand, avec des primes à l'achat et aucune taxe de mise en circulation. La TMC pour une voiture électrique est réduite à Bruxelles. Rien, par contre, en Wallonie où seule la puissance compte. Les voitures hybrides rechargeables peuvent également profiter de l'infrastructure de recharge et, pour les taxes flamandes, un coût réduit grâce aux émissions moindres de CO2.

Les indépendants et les sociétés profitent également de meilleurs taux de déductibilité avec les voitures électriques et hybrides rechargeables ainsi que pour celles au CNG peu émettrices de CO2.

Liens utiles :

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.