Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Bien acheter sa voiture

Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ?

Rédigé par David Leclercq le 29.11.2018

Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #1
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #1
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #2
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #2
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #3
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #3
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #4
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #4
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #5
Voitures hybrides: quelles qualités et quels défauts ? #5

Rouler en hybride, c’est bien pour la planète, mais ça impose aussi parfois quelques concessions dont on ne se rend pas bien compte. Petit tour donc de la question en pointer avantages et inconvénients.

J’achète

  • Consommation en baisse : l’hybridation permet de faire chuter consommation et rejets et donc aussi les niveaux de polluants émis lors de l’utilisation. De 10% pour les microhybridation, l’économie peut atteindre les 50% avec une hybride non-rechargeable, voire 100% avec une hybride rechargeable sur les petits trajets.
  • Prix compétitif par rapport au Diesel: les voitures hybrides non rechargeables sont vendues à des tarifs tout à fait acceptables aujourd’hui comparativement à des Diesel ce qui les rend économiquement intéressante. Surtout avec des consommations qui sont elles aussi comparables à celles des Diesel.
  • Coût d’entretien réduits : on estime que la partie « maintenance » d’une hybride est plus économique de 20 et 40 % par rapport à une motorisation thermique. En cause : une conduite plus coulée qui préserve les pneus, une récupération d’énergie (vie le moteur électrique) qui allège la charge des freins, voire sur certains modèles l’absence de boîte de vitesse qui met à l’abri de toute casse ou d’une usure de l’embrayage.
  • Conduite plus décontractée : rouler en hybride, c’est aussi rouler avec une boîte automatique, ce qui a pour effet de détendre la conduite en s’économisant des mouvements inutiles.
  • Meilleure déductibilité : En attendant 2020, la déductibilité des voitures hybrides est au top (seul l’électrique peut la supplanter) pour les personnes constituées en société ou pour les entreprises.
  • ATN : compte tenu de leurs meilleurs bilan CO2 et niveau de déductibilité, les hybrides pèsent moins sur l’avantage toute nature qui est réclamé aux utilisateurs de voitures de société.
  • Zéro consommation : pour les hybrides rechargeables, le fait de pouvoir rouler constamment à l’électricité sur des petits trajets permet de réduire la consommation à néant.
  • Polyvalence : rouler en hybride n’impose aucune concession sur le plan de la facilité d’utilisation. Car toutes les carrosseries existent : berline, breaks, SUV et même monospace.
  • Puissance en hausse : l’avantage avec les hybrides, c’est que la puissance moteur part à la hausse, tout comme la réponse qui bénéficie du couple instantanément disponible du moteur électrique.
  • Accès illimité : Considérées comme peu voire pas du tout polluantes sur le mode électrique, les hybrides sont assurées de pouvoir rentrer dans n’importe quel centre ville en Europe.
  • Pas de remorque : il est interdit aux voitures hybrides de tracter une remorque compte tenu des contraintes qui sont appliquées au moteur électrique. Depuis peu toutefois, la Toyota Prius peut tracter un attelage de 725 kg. Vigilance donc si vous avez l’habitude de ce genre d’exercice.

J’hésite

  • Volume de coffre réduit : l’implantation des batteries sous le coffre (souvent) tend à réduire la contenance de celui-ci. Cela dit, les nouvelles plates-formes qui sont désormais conçues pour de l’hybridation tendent à corriger ce défaut
  • Durée de vie des batteries lithium-ion : au contraire des batterie au plomb (polluantes en revanche) et nickel-métal-hydrure, les accus au lithium tendent à s’user au cours de leur utilisation. Certains utilisateurs perdent ainsi parfois
  • La charge de la recharge : uniquement avec une hybride rechargeable, il faudra prendre la peine de mettre la batterie en charge avant de reprendre la route. Ce qui est clairement une contrainte.
  • Cote occasion : la valeur de revente et la facilité de revente d’un véhicule hybride est encore plutôt incertaine. Mais on estime raisonnablement que tout cela ne durera pas car la demande commence vraiment à décoller. Le marché de la seconde main suivra dès lors...

Je n’achète pas

  • Écologie discutable des hybrides rechargeables : Le bilan écologique des modèles plugin est assez discutable car elles recourent à la fois à une motorisation électrique développée et à du thermique. Soit les 2 technologies dans ce qu’elles ont de plus développées. Du coup, le bilan global fabrication-utilisation-recyclage est franchement discutable par rapport à une thermique et, encore plus, à une électrique prise de leur côté.
  • Tarifs très élevés : le prix des voitures hybrides rechargeable restent très élevé encore au contraire des hybrides non rechargeables qui se démocratisent.
  • Cote en occasion : les hybrides rechargeables auront sans doute plus de difficultés sur le marché de l’occasion en raison de l’usure de leur batterie.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.