Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Péages, vignettes et zones de basses émissions en Europe

Italie : péage, télépéage et péage urbain (ZTL)

Rédigé par Olivier Duquesne le 02.07.2015

Gare de péage en Italie
Gare de péage en Italie
Zone à restriction de circulation ZTL Area C à Milan
Zone à restriction de circulation ZTL Area C à Milan
Autoroute A24 en Italie
Autoroute A24 en Italie
Italie : péage, télépéage et péage urbain (ZTL) #4
Italie : péage, télépéage et péage urbain (ZTL) #4
Italie : péage, télépéage et péage urbain (ZTL) #5
Italie : péage, télépéage et péage urbain (ZTL) #5

Les autoroutes italiennes sont payantes, avec barrière de péage et télépéage. La ville de Milan applique pour sa part le péage urbain à forfait quotidien Area C. D’autres villes ont opté pour la zone à trafic limité (ZTL). Et puis, il y a les tunnels des Alpes payants vers la France et la Suisse. Sans oublier les ferries pour la Sardaigne et la Sicile.

Péage urbain Area C à Milan

À Milan, il y a un péage urbain baptisé Area C pour les jours de semaine. La ville interdit aussi l’accès à ses rues aux véhicules les plus polluants. En savoir plus sur le péage à Milan

ZTL et zone basse émission à Rome

Rome dispose à la fois de différentes ZTL avec des horaires diurnes et nocturnes et une zone verte à basse émission interdisant les véhicules les plus polluants (Euro 0, Euro 1 et Euro 2). Ces interdictions sont étendues lors de pics de pollution. En savoir plus sur la ZTL et la LEZ de Rome...

Zones à trafic limité (ZTL) dans les villes italiennes

Il n’y a pas vraiment de péage mais des zones réservant la circulation aux riverains à Bologne, Crémone, Florence, Milan, Naples, Palerme, Parme, Pise, Rome, Sienne et Turin. Ces villes, comme d’autres avec un centre historique, restreignent donc l’accès au centre-ville ou à certains quartiers à certaines heures ou 24h/24. Il est parfois possible, comme à Bologne, d'obtenir un permis d’accès temporaire payant. Il faut se renseigner au cas par cas. Pour en savoir plus sur les zones à trafic limité ZTL.

Péage sur autoroutes

La plupart des autoroutes sont payantes en Italie. Il faut généralement passer à une station de prise de ticket en entrant sur l’autoroute ou en utilisant un boîtier de télépéage compatible. Pour en savoir plus le péage autoroutier en Italie

Péage automatique en Lombardie (Free Flow Pedemontana)

Des autoroutes du Nord de l'Italie entre la Suisse en Milan ont instauré un paiement via identification des immatriculations, sans arrêt. Il faut payer par Internet dans les 15 jours (ou sur place dans des centres de service). Pour en savoir plus sur le Free Flow en Italie.

Péage sur l'autoroute A9 en Italie

Carte prépayée ViaCard et télépéage

Une carte prépayée ViaCard permet de payer les péages sur les autoroutes italiennes, y compris avec un badge de télépéage. Le boîtier français topEurop est compatible avec le système Telepass. Pour en savoir plus sur ViaCard et le télépéage

Que faire en cas de problème à la barrière de péage ?

Les barrières au péage s’ouvrent parfois alors que le paiement n’a pas eu lieu. Dans ce cas, un R est inscrit sur le ticket et il faut faire une démarche pour éviter des poursuites. Pour en savoir plus sur le paiement après un R sur le ticket

Tarif des autoroutes

Les prix des autoroutes en Italie dépendent de la longueur du trajet et des autoroutes empruntées. Pour en savoir plus sur les tarifs en Italie... 

Route privée payante près de Stresa

Pour rejoindre le Mont Mottarone surplombant le Lac Majeur, il existe une route privée payante, la Strada Privata Borromea, entre Stresa et Mottarone. Le prix* A/R est de 7 € ou 7,50 € pour une voiture et de 4,50 € pour une moto. En venant d'Armeno, l'accès à Mottarone est gratuit.

* Les tarifs ont été récoltés avec le plus grand soin, mais ils sont susceptibles de modifications et peuvent donc s’écarter des montants réclamés.

Entrée côté italien du tunnel du Mont-Blanc

Les tunnels des Alpes et le col du Brenner

Pour rejoindre la France, la Suisse ou l’Autriche, il faut parfois passer par des ouvrages payants comme le tunnel du Mont Blanc, le tunnel de Fréjus, le Munt La Schera, le tunnel du Grand Saint-Bernard ou le Col du Brenner. En savoir plus sur les tunnels payants en Italie

Ferroutage du tunnel du Simplon

Le service de ferroutage du tunnel du Simplon entre Iselle di Trasquera et Brig (CH) dure 20 minutes. Pour en savoir plus sur le train-auto du Simplon...

Ferries pour la Sicile et la Sardaigne, la Grèce et bacs sur les lacs et à Venise

Il existe des traversiers sur le lac de Garde, le lac Majeur et le lac de Côme. Il y a également des ferries pour rejoindre plusieurs îles en Méditerranée dont la Sardaigne et la Sicile ainsi que la Grèce. En savoir plus sur les ferries et les bacs...

Pays voisins avec péage ou vignette 

Autriche – Croatie – FranceGrèce – Malte – SlovénieSuisse

Découvrez aussi

Le code de la route en Italie.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.