Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Péages, vignettes et zones de basses émissions en Europe

Péage électronique par identification d’immatriculation en Italie

Rédigé par Olivier Duquesne le 01-07-2015

Péage électronique par identification d’immatriculation en Italie #1

L’Italie a activé le paiement « free flow », c’est-à-dire par caméra lectrice d’immatriculation, en Lombardie (au Nord de Milan). Il est nécessaire d'avoir un boîtier ou de payer par Internet dans les 15 jours après le passage.

L’autoroute « Pedemontana Lombarda » et les rocades de Varès et Côme sont désormais payables par identification d’immatriculation. Ce péage électronique « free flow » permet de payer le trajet sans devoir s’arrêter, des caméras enregistrant les plaques de tous les véhicules. Le paiement se fait par carte de crédit via une plateforme Internet ou via les boîtiers Telepass (I) et topEurop (F) ou avec une application ou en payant directement dans certaines aires de service.

Les autoroutes concernées

Pour l’instant, les autoroutes concernées par le Free Flow sont :

  • l’A36 entre Cassano Magnago (Gallarate) et Lentate sul Seveso ;
  • l’A60 entre Gazzada Schianno et Vedano Olona (contournement sud de Varèse) ;
  • l’A59 et le contournement sud de Côme (Como) entre Villa Guardia et Via Acquanegra.

Le système va ensuite rapidement s’étendre jusqu'à Bergame (Bergamo).

Le principe

Les portiques installés sur ces axes enregistrent le passage de chaque voiture. Le système prend en compte l’immatriculation et la catégorie du véhicule pour calculer le péage. L’utilisateur non abonné ou non équipé d’un boîtier de télépéage Telepass a alors 15 jours pour payer.

Comment payer ?

1. Pour un usage occasionnel, ou avec le véhicule d’un tiers, le plus simple est de payer via la plateforme Internet en paiement rapide (Pagamento Rapido). Il suffit d’indiquer son pays, son immatriculation puis son adresse e-mail. Un message sera alors envoyé avec le lien pour entrer dans la plateforme de paiement via carte de crédit. Attention : il faut bien vérifier que tous les trajets sont enregistrés. Cela peut parfois prendre 10 jours. Il faut donc s’assurer que tous les trajets ont été comptabilisés et, au besoin, réitérer l’opération.

2. Pour son propre véhicule, il est aussi possible de payer directement en se présentant avec sa carte d’identité et le certificat d’immatriculation chez certains opérateurs :

  • Punto Verde de Mozzate sur l’A36 (CO)
  • Made in Green, Piazza S. Rocco 14 à Vedano Olona (VA)
  • Punti Cortesia Seravalle et Tangenziali sur le contournement de Milan (MI)
  • En Suisse, dans certains centres TCS dans le Tessin.

3. La société d’autoroute a également développé une application Android et Apple iOS qui permet de payer ses passages occasionnels.

4. Les utilisateurs réguliers peuvent utiliser un boîtier de télépéage Telepass (réservé aux clients de banques italiennes et aux membres du TCS) ou ouvrir un Conto Targa pour s’abonner sur la plateforme de paiement après enregistrement sur le site de Pedemontana. Dans ce cas, les Italiens peuvent utiliser leur code fiscal. Les utilisateurs étrangers devront faire plus de démarches administratives : imprimer un contrat de 16 pages à signer à 3 endroits avec une liste des véhicules à inclure dans l’abonnement accompagnée copie des certificats d’immatriculation de chaque véhicule et procuration signée de chaque conducteur avant de le déposer ou de l’envoyer par la poste à l’une des adresses indiquées sur le site Internet… Et d’attendre la réponse de la société d’autoroute avant d’être abonné.

Que se passe-t-il si je ne paie pas ?

Les personnes qui n’ont pas payé leur passage endéans les 15 jours recevront une sollicitation par voie postale. Celle-ci reprendra toutes les informations sur le véhicule et les heures de passage. Un numéro spécifique d’identification permet d’effectuer le paiement majoré sur la page spécifique. En cas de non-paiement, un rappel avec frais supplémentaires sera alors envoyé avant la mise en place d’une procédure de recouvrement forcé. En cas de doute sur la sollicitation, il est possible de la contester en apportant la preuve du paiement des péages indiqués.

Retour au menu "Italie : péage et péage urbain"

Essais

Nos essais

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.