Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Industrie et économie / Renault : 2000 emplois supprimés à cause de l’électrique ?

Renault pourrait supprimer près de 2000 postes d’ingénierie en raison de la transition électrique mais engagera du personnel dans les domaines de la chimie et du traitement des données.

Sommaire :

L’électrification de l’automobile implique une mutation dans les départements d’ingénierie des constructeurs qui doivent réinventer leurs départements de recherche et développement, mais également leurs équipes de conception. Dans ce cadre, Renault devrait se séparer de 2000 personnes principalement dans son équipe d’ingénieurs. Mais le constructeur français engagera d’autres profils dans les secteurs de la science des données et de la chimie.

>> Lisez aussi – Renault : les nouveaux modèles électriques pour 2022, 2023 et 2024

3000 « nouveaux » postes

Si Renault a annoncé qu’il supprimerait plus de 4500 emplois en France conformément à son plan de restructuration, sa volonté de produire 9 nouveaux modèles en France, dont les nouvelles Mégane, R5 et R4 électriques, nécessitera l’embauche de 2500 personnes à des postes différents – en maximisant les transferts internes – et créera même 500 nouveaux emplois.

>> Lisez aussi – Porsche, le personnel va devoir se réinventer

Ces « mouvements » de personnel – en arrivée, sur le départ ou en transfert interne – sont directement liés à la volonté du constructeur d’enrichir son offre de véhicules électriques. Ces derniers faisant appel à des plateformes et des groupes propulseurs moins complexes et plus modulaires nécessitent moins de personnes en termes d’ingénierie. Par contre les domaines de la science des données – essentiel pour le développement des systèmes d’infodivertissement, des assistances à la conduite et de l’intelligence artificielle – et de la chimie, secteur crucial pour un constructeur qui vise à produire lui-même ses batteries, entre autres.

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.