Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Industrie et économie / Audi exclusivement électrique au début des années 2030

Le patron d’Audi aurait annoncé que la marque passera au 100 % électrique au début des années 2030 et arrêtera de développer ses moteurs thermiques dès 2026.

Sommaire :

Selon des sources proches du dossier, Markus Duesmann – PDG d’Audi – aurait présenté un calendrier pour l’électrification complète de la gamme aux quatre anneaux. Audi ne proposera stoppera le développement des moteurs thermiques en 2026 et ne proposera plus de modèles à motorisation thermique ou hybride à partir du début de la prochaine décennie. Les prochaines générations d’Audi A3 et A4 seraient donc proposées uniquement en version e-tron 100 % électrique.

Arrêt du développement, pas des ventes

Attention, si Audi cessera de développer ses moteurs à combustion interne dès 2026, cela ne signifie pas qu’il stoppera la vente de modèles à motorisation thermique ou hybride pour la cause. Les voitures alors proposées avec ce type de propulseur resteront au catalogue jusqu’à la fin de leur carrière. La dernière Audi à disposer d’un moteur essence ou Diesel sous le capot devrait donc être l’Audi Q8, dont la prochaine génération sera lancée en 2026, jusqu’en 2032 si l’on s’en tient au cycle de vie classique d’une génération.

Audi A3 et A4 e-tron

Si l’on comprend bien le calendrier qui aurait été présenté par M. Duesmann, les prochaines Audi A3 et Audi A4 seront uniquement disponibles en versions e-tron exclusivement électriques. Reste à déterminer si elles exploiteront la plateforme MEB de Volkswagen (VW ID.3, ID.4, Cupra Born, Skoda Enyaq, etc.) ou si l’A4 aura droit à la plateforme PPE (Premium Platform Electric) spécifique aux marques premium et haut de gamme du groupe (Audi, Bentley, Lamborghini et Porsche) et qui servira au prochain Porsche Macan électrique ainsi qu’à la Porsche Cajun.

Toutefois, cette information semble un peu contradictoire avec celle diffusée par Audi au sujet de l’Audi RS4 qui aurait droit à la fois à une itération hybride et une autre 100 % électrique. Selon le rapport évoqué par nos confrères, les familles A5 et A6 suivraient la même logique en se limitant à des versions électriques sans plus aucun moteur thermique, mais pas pour la prochaine génération de la grande routière d’Ingolstadt, annoncée en 2023 par le concept A6 e-tron qui préfigure une Audi A6 100 % électrique vendue aux côtés de modèles thermiques et hybrides. Révélé à Shanghai en avril 202, le concept A6 e-tron annonce une batterie de 100 kWh et une autonomie supérieure à 700 km…

20 modèles électriques

Selon M. Duesmann, la gamme électrique d’Audi devrait compter une vingtaine de modèles d’ici 2025 au niveau mondial, en sachant que la paire Audi-Porsche vise un volume de ventes de 7 millions de véhicules basés sur la plateforme PPE d’ici 2030. Cette ambition implique une électrification beaucoup plus poussée que celle des concurrents BMW et Mercedes qui envisagent une gamme exclusivement électrique à plus longue échéance, même si le groupe Daimler tient à accélérer le lancement de modèles EQ. BMW, pour sa part vise 50 % de ses ventes en full électrique d’ici 2030.

Pari risqué ?

La politique du groupe Volkswagen est clairement orientée vers une électrification massive, rapide et quasi généralisée de l’ensemble de ses marques. Ne croyant pas à l’hydrogène, abandonnant le développement de moteurs thermiques à court terme, et à peine investi dans la recherche sur les carburants synthétiques via Porsche, le plus grand groupe automobile européen veut faire table rase du Dieselgate qui le hante encore et semble vouloir laver plus blanc que blanc en nous vendant de l’électrique. Mais au jeu de dupes, les plus grandes œillères ne seront-elles pas l’apanage des plus grands perdants ? Car, dans l’état actuel des choses, le 100 % électrique sous le prétexte du 100 % propre n’est qu’une belle illusion.

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.