Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Lexus RX (2022) : aussi en 450h+ hybride rechargeable et 500h F Sport sportif

Rédigé par Klaas Janssens le

La cinquième génération du Lexus RX se décline en trois variantes. La version hybride auto-rechargeable 350h est rejointe par la version hybride rechargeable 450h+ et la version suralimentée 500h F Sport. Le Moniteur Automobile les a testées.

Sommaire :

Le Lexus RX a été à l'avant-garde du segment des SUV de luxe et a été le pionnier d'un système de propulsion hybride, mais ce modèle n'a jamais été un succès commercial de ce côté-ci de l'Atlantique. Contrairement au reste du monde, car depuis ses débuts en 1998, pas moins de 3,5 millions d'exemplaires ont trouvé un propriétaire généralement heureux. Comme le veut l'adage : Lexus un jour , Lexus toujours.

Cependant, l'Européen moyen préfère une alternative allemande de l'écurie Audi, BMW ou Mercedes. La cinquième génération de la Lexus peut-elle enfin les faire changer d'avis ? La filiale de luxe de Toyota élargit sa gamme, puisque la version hybride classique (RX 350h) est rejointe par une hybride rechargeable (RX 450h+) et une variante sportive (RX 500h Turbo).

 

Carrosserie et dimensions

Le nouveau Lexus RX adopte le langage de style dit "Next Chapter" que partagent également le NX, un peu plus compact, et le RZ, 100% électrique. La nouvelle calandre attire particulièrement l'attention : l'avant est moins blingbling, mais attire toujours tous les regards. Si c'est beau ? Cela dépend principalement de la couleur de la carrosserie. Dans tous les cas, nous pensons que l'arrière est le côté le plus réussi, avec ses montants C assombris suggérant un toit flottant. Les feux arrière sont désormais reliés par une bande lumineuse, ce qui donne au nouveau Lexus RX un aspect beaucoup plus robuste que son prédécesseur plus aventureux.

Le nouveau Lexus RX est construit sur la plateforme GA-K (Global Architecture K) sur laquelle le NX est également basé, bien qu'elle ait été fortement modifiée en fonction des grandes dimensions de la carrosserie. Par exemple, nous notons un empattement plus long et une traverse de plus, de sorte qu'il y a beaucoup de place pour des bras de suspension supplémentaires. Les ingénieurs ont également travaillé sur la rigidité de la carrosserie et le poids. Avec ses 4890 mm, le nouveau modèle a la même longueur que le précédent Lexus RX, mais son empattement a augmenté (+60 mm).

L'utilisation de matériaux plus résistants, notamment l'aluminium et la résine en plus de l'acier, signifie que les parties de la carrosserie telles que les poutres latérales, les portes et les ailes avant sont nettement plus légères. Grâce à ce régime, le nouveau Lexus RX pèse 90 kg de moins que son prédécesseur, a un centre de gravité plus bas de 15 mm et des voies plus larges : 15 mm à l'avant et même 50 mm à l'arrière. Le Lexus RX 500h ne sera proposé qu'en version F Sport Performance, un niveau d'équipement reconnaissable aux pare-chocs redessinés et aux jantes spécifiques de 21 pouces.

 

Review Lexus RX (2023)

>> Longueur : 4890 mm - largeur : 1920 mm - hauteur : 1695 mm

Intérieur et coffre

Le tableau de bord du nouveau Lexus RX suit le principe Less is More, avec un intérieur propre et fonctionnel, très raffiné. La finition immaculée, les matériaux agréables et le design apaisant créent une oasis de calme. Cette sensation est encore renforcée par l'excellente insonorisation, le système audio Mark Levinson (contrairement au NX, également disponible sur le RX 450h+ hybride rechargeable) et le Lexus Climate Concierge, un système parapluie qui régule à la fois la climatisation et le chauffage et la ventilation des sièges avant en fonction de la température idéale.

Le module multimédia Lexus Link et le volant multifonctions avec commandes tactiles Touch Tracer sont tous deux similaires au Lexus NX. Il faut un peu de temps et tâtonnements avant de s'y habituer, d'autant plus qu'il faut regarder l'affichage tête haute au lieu de l'écran tactile central, mais ne dit-on pas que c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Bien entendu, le nouveau Lexus RX est doté d'un éclairage d'ambiance réglable, d'une connectivité permanente et d'une intégration pour Apple CarPlay (sans fil) et Android Auto (par câble). Autre point positif : le RX est équipé d'un rétroviseur numérique qui garantit un champ de vision dégagé.

Le pack de batteries est désormais placé dans un module sandwich sous le plancher, ce qui signifie que le volume de chargement des versions hybride et hybride rechargeable reste le même. Le plancher de chargement est plat et la découpe du hayon est plus basse, ce qui facilite le chargement et le déchargement des bagages. Mais le coffre de la nouvelle Lexus n'est toujours pas très spacieux, avec un volume maximal (sous le couvre-bagages) de 461 litres. Ce sont surtout les passagers à l'arrière qui bénéficient de l'empattement plus long. Les dossiers des sièges arrière sont réglables ; une version sept places n'est pas prévue.

 

Review Lexus RX (2023)

>> Volume de coffre : 461 litres

Spécifications et performances

Le Lexus RX 350h, désormais équipé d'un moteur essence 4 cylindres 2,5 litres de 250 ch, est à nouveau le modèle d'entrée de gamme. Le système de propulsion hybride de type autorechargeable comprend également une batterie à hydrure métallique et deux moteurs électriques, alors que la propulsion électrique de la E-Four est fournie de série. Le sprint de 0 à 100 km/h prend 7,9 s. La consommation moyenne standard du Lexus RX 350h est de 6,3 l/100 km. Cela se traduit par des émissions de CO2 de 142 g/km.

Le Lexus RX a été le premier SUV doté d'une propulsion hybride, mais cette cinquième génération est la première à être également proposée avec une prise. Le groupe motopropulseur du RX 450h+ hybride rechargeable associe un moteur à essence de 2,5 litres à deux moteurs électriques, alimentés par une batterie lithium-ion de 18,1 kWh. Le Lexus RX 450h+ affiche une consommation moyenne de 1,2 l/100 km, soit l'équivalent de 26 g/km de CO2. Le sprint de 0 à 100 km/h est réalisé en 6,5 s.

Le 500h est également nouveau dans la gamme Lexus RX. Il ne s'agit pas seulement d'une version haut de gamme avec un peu plus de puissance. L'e-CVT des 350h et 450h+ a été remplacée par une transmission automatique à six vitesses, tandis qu'un moteur différent se cache sous le capot. Un moteur quatre cylindres d'une cylindrée de 2,4 litres auquel a été ajouté un turbo. Il en résulte une puissance système de 371 ch et un couple maximal de 550 Nm. Avec un temps de 6,2 s pour le sprint de0 à 100 km/h, le RX 500h n'est pas beaucoup plus rapide que le 450h+. Mais il est beaucoup plus dynamique, notamment grâce à la technologie Direct4 héritée de la Lexus RZ électrique.

Review Lexus RX (2023)

>> Moteurs : 350h HEV, 450h+ PHEV, 500h HEV

Autonomie et options de recharge (Lexus RX 450h+)

Les batteries sont installées sous le plancher des occupants, elles n'ont donc aucun impact sur l'espace intérieur ou le coffre. Le Lexus RX 450h+ est équipé d'un chargeur embarqué de 6,6 kWh. Dans des conditions idéales, 2 h 30 suffisent pour recharger complètement la batterie.

La batterie du Lexus RX 450h+ promet une autonomie de 65 km et une vitesse de pointe de 130 km/h en mode électrique. Lorsque les batteries sont épuisées, l'hybride rechargeable passe en toute transparence au système d'entraînement à recharge automatique, ce qui permet de maintenir la consommation de carburant et les émissions de CO2 dans des limites raisonnables.

Le Lexus RX 450h+ démarre toujours en mode EV, du moins jusqu'à ce que les batteries soient épuisées. Des boutons sur la console centrale permettent au conducteur de sélectionner manuellement le mode de conduite hybride, de sorte que le moteur à essence vienne à la rescousse lorsqu'un supplément de puissance est nécessaire. Le mode HV maintient le niveau de charge de la batterie, de sorte qu'il vous reste de l'énergie pour entrer dans une zone à faibles émissions. Vous pouvez également charger le bloc de batteries par le biais du moteur à combustion, si cela s'avère absolument nécessaire.

Le Lexus RX 450h+ est équipé d'une pompe à chaleur qui puise l'énergie thermique de l'air extérieur pour réchauffer l'habitacle, réduisant ainsi l'impact de la climatisation sur l'autonomie électrique. Les palettes de la transmission dite Shiftmatic commandent les six niveaux du frein moteur.

Review Lexus RX (2023)

Conduite

La suspension du nouveau Lexus RX combine un système MacPherson à l'avant et un système multibras à l'arrière. Grâce à une rigidité accrue de la carrosserie et à un poids réduit, le SUV hybride est un peu plus agile, sans pour autant sacrifier le confort. Surtout en combinaison avec la suspension variable adaptative (AVS), de série sur les modèles Privilège et F Sport, qui contrôle l'amortissement de chaque roue individuellement et offre le choix entre les modes Normal et Sport. Le châssis présente désormais un équilibre dynamique qui faisait défaut à la génération précédente du Lexus RX.

Lexus est également très fier du contrôle de la posture de freinage du véhicule, qui garantit que le nouveau RX freine puissamment et de manière linéaire. Le RX 500h F Sport est équipé de disques de frein plus grands et d'étriers en aluminium à six pistons. Il dispose également d'un essieu arrière co-directeur et de la technologie Direct4, héritée de la Lexus RZ électrique, qui régule les forces motrices non seulement entre les essieux avant et arrière, mais aussi entre les roues arrière elles-mêmes. Le moteur électrique arrière est également plus puissant, ce qui, associé à la transmission automatique à six vitesses, rend le groupe motopropulseur beaucoup plus réactif.

Le Lexus RX 350h est un compagnon agréable et économique, mais la tranquillité à bord est perturbée par le caractère lancinant de l'e-CVT. Le RX 450h+ se conduit alors de manière beaucoup plus agréable, même lorsque les batteries sont insuffisamment chargées. Grâce à cette puissance supplémentaire, la version hybride rechargeable est plus rapide et plus silencieuse. Et grâce aux batteries basses, l'impact sur la tenue de route est limité, même si l'on remarque que ce SUV n'est pas un poids plume.

Review Lexus RX (2023)

Prix belges du Lexus RX

La production du nouveau Lexus RX commencera à l'automne 2022, et les modèles destinés à l'Europe sortiront à nouveau des chaînes de production au Japon. Le lancement est prévu pour novembre, et les premières livraisons commenceront en janvier 2023.

Bien que vous puissiez déjà réserver un exemplaire via le site web, tous les prix du nouveau Lexus RX n'ont pas encore été annoncés. Mais l'importateur belge donne tout de même une indication. Le RX 350h Executive Line est disponible à partir de 77.450 €, le 450h+ Executive Line et le 500h F Sport à partir de 87.040 €.

Lexus Belgique s'attend à ce que le RX 450h+ se taille la part du lion dans les ventes, mais le 500h susciterait également un intérêt surprenant.

Review Lexus RX (2023)

Conclusion

Le nouveau Lexus RX conserve les qualités de son prédécesseur, mais élargit ses perspectives. Le RX 450h, hybride rechargeable, s'adresse principalement aux acheteurs professionnels, le RX 500h, sportif, à une clientèle plus jeune. Cette extension de la famille donne un nouvel élan au SUV en combinant le luxe et le confort connus avec une touche supplémentaire de dynamisme. Le 350h, pourtant très compétent, est donc sans peine surclassé par les deux nouvelles versions.

Pourtant, le Lexus RX est un peu un drôle d'oiseau, avec un design de carrosserie qui ne plaira pas à tout le monde et un système multimédia qui utilise une philosophie différente de celle à laquelle nous sommes habitués chez la concurrence allemande. On peut voir cela comme une faiblesse, mais c'est aussi la force de cette cinquième génération. Les talents ne manquent pas, il suffit de savoir s'adapter à son caractère excentrique.

 

 

 

Dans cet article : Lexus, Lexus RX

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @kjanssens_pro

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une