Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes !  Let’s do it !

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes ! Let’s do it !

S'inscrire

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Hyundai Santa Fe 2.2 CRDi 4WD : Le SUV vu en grand

Le Hyundai Santa Fe quatrième du nom a grandi… ou rétréci, selon qu’on l’envisage par rapport à son prédécesseur «normal» ou à sa variante «Grand». A-t-il suffisamment évolué sur le fond pour nous faire oublier les deux? Verdict par l’essai de la version 2.2 CRDi 4WD.

  • Avis Rédaction 15.42/20

Sommaire :

Au début des années 2000, Hyundai est loin d’être l’acteur que l’on connaît aujourd’hui en Europe et le terme SUV n’évoque pas grand-chose aux oreilles du grand public, tandis que le monospace – ou accessoirement le break, toujours très prisé des Belges – s’impose encore comme l’offre automobile la plus attrayante pour les familles. C’est dans ce contexte que débarque chez nous le premier Santa Fe. Avec ses gros pare-chocs d’aventurier, ses ailes rebondies et ses barres de transport sur le toit, l’engin plaît d’emblée
et aide la Corée à gagner en crédibilité. Une petite vingtaine d’années plus tard, Hyundai lance son quatrième Santa Fe, non sans avoir entre-temps décliné sa gamme de baroudeurs dans toutes les tailles ni écoulé plus de 1,6 million de SUV sur notre Vieux Continent. Les Coréens apprennent vite, on le sait… mais ont-ils pris la bonne décision cette fois? Plutôt que de proposer deux longueurs de châssis comme avant (Santa Fe ou Grand Santa Fe), le constructeur a choisi de situer son nouveau modèle pile au milieu. Un choix qui n’est malheureusement pas sans conséquence…

  • Confort de marche global (suspension, moteur)
  • Insonorisation, confort de l'habitacle
  • Tenue de route, transmission 4WD rassurante
  • Habitabilité, 7 places disponibles (en option)
  • Equipement riche et à la page
  • Poids, lourdeurs dans le comportement
  • Encombrement, diamètre de braquage
  • Finition perfectible (plastiques durs peu aguichants)
  • Politique de gamme contraignante (mix moteurs/finitions/options)
  • Prix prohibitif de la version 2.2 CRDi

Dans cet article : Hyundai, Hyundai Santa Fe

Rédigé par le

Les concurrentes