Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Trophées et records / Cop to Cap

Rédigé par le

Sommaire :

Un Belge, Xavier Van der Stappen, relie Copenhague au Cap à bord d'un véhicule électrique léger. Son périple de 18.000 km traversera 25 pays en Europe et en Afrique, sans une goutte d'essence.

Parti de Copenhague (Danemark) en novembre à bord d'un véhicule non polluant, l'ethnographe-réalisateur Xavier Van der Stappen compte rejoindre le Cap, en Afrique du Sud. Il repart ce samedi de Bruxelles après une halte. Son périple de plus de 18.000 km va traverser 25 pays européens et africains. Son véhicule est un biplace électrique capable de rouler à 110 km/h. Mais pour des questions d'autonomie, l'auto est bridée à 80 km/h. Le parcours Cop to Cap évite d'ailleurs les autoroutes. La voiture se recharge par le soleil ou par secteur.

Le prototype utilisé ne pèse que 80 kg avec son châssis en alu renforcé. Ce biplace dispose de batteries lithium-polymère emballées dans des sacs pour les protéger de la poussière. Des panneaux photovoltaïques se chargent de l'alimentation en électricité ainsi qu'un récupérateur d'énergie sur les essieux. Son autonomie est de 300 km mais passe à 450 km grâce à une remorque avec cellules photovoltaïques. Le pilote profite d'un GPS et d'un ordinateur de bord pour contrôler son trajet. Il a aussi un lecteur MP3 et la climatisation (ventilateur d'ordinateur amélioré avec refroidissement d'air). Question sécurité, compte tenu d'étapes de nuit dans les régions désertiques, son prototype est doté de clignotants, de phares au xénon, de LED et d'airbags. Enfin, il produit de l'eau par condensation.

Le Belge est déjà un habitué de ce genre d'exercice. En 2009, il avait relié Dakar à Bruxelles, soit 9000 km, en voiture électrique à assistance humaine. Ce parcours avait duré 165 heures. Pour ce nouveau défi, il est parti du Danemark durant la conférence de Copenhague sur le climat en novembre. Il est ensuite resté deux mois à Bruxelles, notamment pour une exposition sur les énergies alternatives. Le voilà reparti maintenant en direction du sud. Il a plusieurs rendez-vous en France dans le cadre de la semaine du développement durable. Avec notamment un arrêt de plusieurs jours du 24 au 28 à Saint-Etienne et Lyon. Ensuite, il continuera son circuit qui le fera notamment passer par le Maroc, la Mauritanie, le Sénégal, le Mali, le Burkina, le Cameroun, les deux Congo, l'Angola, la Namibie et puis l'Afrique du Sud en juin. Juste à temps pour la Coupe du monde de football.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.