Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Nouveaux modèles / Volkswagen T-Cross : Le mini-SUV ultra pratique

Le Volkswagen T-Cross est enfin dévoilé. Basé sur la plate-forme de la Polo, il se veut modulable et pratique malgré ses dimensions réduites.

Sommaire :

Volkswagen lève enfin le voile sur son deuxième SUV compact, le T-Cross qui vient se placer dans la gamme sous le T-Roc construit lui sur la plate-forme de la Golf. Par rapport au T-Roc, le T-Cross se veut plus compact et donc plus urbain. Il est basé sur l’architecture modulaire de la Polo, soit la structure MQB A0 qui sert aussi à la future Skoda Scala, remplaçante de la Rapid. Au premier coup d’œil, on constate que le T-Cross se distingue par son design moderne, mais aussi par sa facilité d’utilisation et sa technologie qui met à l’honneur les équipements de sécurité et d’assistance à la conduite.

Différent du T-Roc

Le T-Cross arbore clairement une esthétique différente de celle du T-Roc. Le nouveau mélange les genres et il s’inspire à la fois de la Polo, mais aussi des traits du dernier Touareg. Singularité dans toute la gamme VW : la bande réfléchissante qui relie les deux blocs optiques arrière. La MQB A0 présente ici un empattement relativement marqué de 2,56 m qui bénéficie manifestement à l’habitabilité.

Modulable

Volkswagen annonce un habitacle vaste malgré la taille réduite du T-Cross. Ce qui est aussi le fait de la banquette coulissante à l’arrière ce qui permet d’optimiser le chargement ou l’espace aux passagers. Concrètement, le volume du coffre oscille entre 385 et 455 l. Lorsqu’on rabat les sièges arrière, le volume atteint alors 1281 l tandis que le plancher de chargement s’avère parfaitement plan. Et comme le dossier du siège avant passager peut aussi être rabattu, le T-Cross est capable d’embarquer de tes longs objets. Comme pour le T-Roc et la Polo, on notera que l’habitacle peut être décliné selon plusieurs thématiques de couleurs.

Beaucoup d’options

Il faudra sans doute constituer un petit budget « options » car, de série, de T-Cross ne semble pas être très généreux pour son équipement. Seuls l’ordinateur de bord, la radio, le siège conducteur réglable en hauteur, les rétros et les vitres électriques sont fournis d’office. Pas de clim donc, ni de feux automatiques ou de volant multifonctions qu’il faudra cocher en sus. Par contre, le petit SUV semble incollable sur l’aspect de la sécurité et des aides à la conduite en particulier puisqu’il de série les détecteurs d’angles morts, un assistant au freinage d’urgence et l’assistant de maintien de voie.

Les moteurs

Lors du lancement, le T-Cross sera proposé avec quatre moteurs, tous suralimentés : trois moteurs à essence (1,0 et 1,5 TSI) de 95 à 150 ch et un moteur Diesel 1.6 TDI de 95 ch. Les moteurs sont d’office associés à une boîte de vitesses manuelle à 5 ou 6 vitesses, une boîte DSG à 7 rapports est optionnelle pour certaines mécaniques. Tous les T-Cross sont des tractions et la transmission intégrale ne sera pas disponible sur ce SUV à vocation essentiellement urbaine. Les prix pour la Belgique ne sont pas encore connus. En Allemagne, le Volkswagen T-Cross sera disponible à partir de 17.975 €.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.