Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Modèles à venir / Volvo : un hybride T5 pour la future V40

Volvo va investir massivement dans la technologie hybride. Comme avec la chaîne de transmission T5 Twin Engine qui va arriver sur la future V40.

Sommaire :

Volvo est manifestement désireux d’investir dans les chaînes de transmission hybride. Il y a bien entendu le T8 Twin Engine qui sert déjà pour le XC90 et bientôt pour le tandem S et V90. Mais ce n’est pas tout car d’ici peu, le T5 Twin Engine viendra en renfort, notamment sur la future V40. Par ces développements, Volvo entend réduire le nombre de Diesel produits et qui sont de plus en plus difficiles (et coûteux) à dépolluer.

3 cylindres

Cette chaîne T5 utilisera un nouveau tricylindre aidé d’une batterie rechargeable. Ce système hybride a été dévoilé il y a quelques semaines, aux côtés des prototypes de la future Série 40 qui entrera en production l’an prochain. Dans cette configuration, le systèle utilise un moteur électrique de 75 ch qui peut alimenter l’un des arbres de la boîte à double embrayage (7 rapports) de concert avec le 1.5 litre qui développera tout de même 180 ch grâce à la surlalimentation.

9,7 kWh

La batterie embarquée sera, elle, de technologie lithium-ion et elle proposera une capacité de 9,7 kWh de sorte que l’autonomie full électrique revendiquée sera de 50 km. Soit un niveau supérieur à celui d’un produit concurrent. Håkan Samuelsson, PDG de Volvo, a expliqué que « l’hybridation rechargeable est une alternative très attrayante face à un moteur Diesel » a déclaré à Göteborg. « Car le système offre des niveaux de CO2 beaucoup plus faibles, mais des performances similaires pour plus de puissance et de couple ». Et lorsqu’on lui parle de la question du coût d’une telle technologie, il répond que « dans quelques années, il y aura une inversion. Le diesel devient de plus cher tandis que le coût de l’hybride sera franchement à la baisse ». Et sur le Diesel, Samuelsson a sa petite idée. Pour lui, dans 10 ans « les Diesel seront plus chers. Et le traitement des émissions nécessitera sans doute de ne plus remplir un réservoir d’adblue une fois par an, mais à chaque plein ».

Moins de 95 g/km de CO2

On ne connaît évidemment pas encore les chiffres officiels de ce futur T5. Mais on se doute que ses rejets de CO2 sera nettement inférieurs aux 95 g/km affichés actuellement pour un moteur Diesel. Ce T5 sera utilisée pour toutes les variantes de la future Série 40. Samuelsson a indiqué qu’il était aussi possible qu’il prenne place dans la Série 60, mais sans doute pas dans les tous grands modèles qui resteront avec le T8 à quatre cylindres.

Dans cet article : Volvo, Volvo V40

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.