Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Modèles à venir / Nikola abandonne le pick-up Badger

General Motors a décidé de ne plus intégrer le capital de Nikola Motors. En conséquence, le projet de pick-up Badger tombe à l’eau.

Sommaire :

Accusé de tromperie par l'agence de recherche Hindenburg Research, Nikola avait nié tout mensonge sur ses compétences et acquis technologiques. Toutefois, le fondateur de la marque, Trevor Milton, avait quitté la société tandis que le PDG, K. Russel, annonçait que le Badger serait produit sans le concours de GM comme prévu initialement. Il n’en sera finalement rien, ce projet étant abandonné.

Dans un communiqué, chacune des parties – General Motors et Nikola – ont annoncé qu’ils poursuivraient leur collaboration, mais selon un protocole d’accord non contraignant. Bref, GM se laisse le droit de quitter le navire s’il le veut et quand il le veut. Alors qu’initialement GM devait investir dans le capital de Nikola et lui mettre à disposition sa technologie Hydrotec ainsi que les batteries Ultium, désormais, les échanges se limiteront à l’aspect technique. L’objectif prioritaire est de développer les camions à hydrogène de Nikola, dont les premiers tests sont prévus pour la fin 2021. Quant au pick-up Badger, la start-up a annoncé qu’elle abandonne son développement, précisant que toutes les parties qui avaient déjà investi dans ce projet ou versé un acompte seraient remboursées.

Point non négligeable de cette nouvelle configuration de collaboration, si GM ne renonce pas à soutenir Nikola, cette dernière devra désormais payer une marge encore à déterminer pour la technologie et devra régler à l'avance les investissements nécessaires pour libérer des capacités de production supplémentaires. Autant d’éléments qui ont provoqué une chute de 15 % de la valeur de l’action de Nikola Motors.

 

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.