Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Modèles à venir / Mazda annonce le retour du moteur rotatif

Mazda a annoncé le retour du moteur rotatif à l’horizon 2022. Point de RX-9 en vue pour autant mais une utilisation en prolongateur d’autonomie pour ses modèles électrifiés.

Sommaire :

Par la voix de son patron, Akira Marumoto, Mazda a mis un terme aux rumeurs en confirmant le retour du moteur rotatif à l’horizon 2022. Tombé sous les assauts des normes CO2 toujours plus restrictives, le piston rotatif avait disparu en même temps que la RX-8 avait mis un terme à sa carrière. Les complaintes des passionnés ont été entendues… quoique.

Pas de sport mais du support

Les férus des 24 heures du Mans ont tous encore le cri strident de la Mazda 787 B victorieuse en 1991 qui leur vrille les tympans. Plus prosaïquement, la famille RX et les RX-7 et RX-8 dans les années 90 et 2000 ont laissé un souvenir ému aux aficionados de la marque. Les groupes réclamant une succession à ces deux icônes ne manquent pas sur la toile. Mais qu’ils ne se réjouissent pas trop. Il n’y aura – a priori – pas de RX-9 issue de la sculpturale RX Vision. Si Mazda reviendra au moteur rotatif, ce sera en tant que prolongateur d’autonomie ou dans une configuration hybride, pour ses futurs modèles électrifiés.

Première à pouvoir bénéficier de cette solution qui confirme la singularité du constructeur d’Hiroshima, la nouvelle MX-30 électrique serait équipée d’un petit moteur rotatif destiné à recharger la batterie et prolonger l’autonomie – encore assez limitée - de l’original crossover japonais. Pas de sport à l’horizon, mais plutôt un support bien à propos. Pénalisant en utilisation « classique » sur le plan des émissions de  CO2, le moteur rotatif permet, en contrepartie, une grande maîtrise de ses régimes de rotation pour optimiser son fonctionnement en tant que générateur. Associé à une compacité bienvenue, il représente donc une solution intelligente et originale pour une hybridation rechargeable ou en tant que prolongateur d’autonomie. Reste à savoir si Mazda parviendra à conformer cette combinaison aux normes drastiques du marché européen en termes de rejets de CO2.

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.