Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Modèles à venir / Lexus RZ, le crossover électrique arrive

Sortie prévue : 01.07.2022

Lexus lève en partie le voile sur son futur crossover électrique baptisé RZ. Conçu sur la plateforme e-TNGA de Toyota, il promet une dynamique de conduite de très haut vol.

Sommaire :

La première Lexus entièrement électrique sera donc un crossover orienté vers le plaisir de conduire. Profitant d’un centre de gravité bas et d’une hauteur limitée pour ce genre de véhicules, le Lexus RZ disposera d’une transmission intégrale intelligente et reprendra la direction « by wire » inaugurée sur le Toyota bZ4X. Le Lexus RZ devrait redéfinir et rajeunir l’image de la marque sans se départir des spécificités de la branche haut de gamme de Toyota.

>> Lisez aussi - Lexus LF-Z Electrified : pour 2025

Direct4 et steer-by-wire

Aucune information n’a encore filtré sur les spécifications des moteurs électriques, mais l’on sait déjà que chaque essieu disposera de son unité de puissance, les deux étant alimentés par un pack de batteries lithium-ion de 71,4 kWh emprunté aux Toyota bZ4X/Subaru Solterra, bien que le concept LF-Z qui préfigurait le RZ de série disposait d’une capacité de 90 kWh. Dans le premier cas, l’autonomie devrait être d’environ 500 km à l’instar des cousins déjà présentés. Le concept LF-Z annonçait lui un rayon d’action de 596 km selon le cycle WLTP.

Surtout, le Lexus RZ annonce un plaisir de conduite inédit pour la marque et qui devra beaucoup à la transmission intégrale Direct4 qui permettra de manière instantanée de passer de traction en propulsion ou en quatre roues motrices selon les besoins de motricité et de performances. Le véritable intérêt de ce système restant toutefois d’optimiser la dynamique du véhicule en virages pour plus d’agilité sans compromettre la stabilité.

Autre élément devant contribuer à une dynamique de conduite complètement revue, la direction « steer-by-wire » permettra de modifier la démultiplication de la direction en fonction du contexte pour donner une direction plus directe et sensible à haute vitesse et moins lors des manœuvres à basse vitesse. Au-delà des aspects liés à la dynamique du véhicule, ce type de direction sans lien mécanique permet de revoir complètement l’ergonomie du volant en autorisant une forme différente et d’optimiser la visibilité du tableau de bord par exemple. Comme l’a confié Spiros Fotinos, patron de Lexus Europe : « Cela nous permettra d'aller encore plus loin dans notre philosophie de conception du cockpit Tazuna, en regroupant toutes les commandes dans la ligne de mire du conducteur pour accroître la sécurité et la commodité ».

Profil bas

Sur le plan du style, le Lexus RZ reprend les codes classiques des SUV avec une garde au sol majorée, des accastillages en plastique sur le contour du véhicule – boucliers, passages de roues, bas de caisse – mais y ajoute une touche « sportive » avec un profil étiré et un pavillon bas favorable à l’aérodynamique et donc à la consommation. Selon M. Fotinos : « les exigences en matière d'aérodynamisme sont plus importantes que pour un produit plus conventionnel. C'est ce qui explique l'élégance de la forme ».

Pour le reste, on retrouve des éléments de style repris du concept LF-Z, même si le concept se voulait plus extrême dans l’interprétation des formes et des concepts. Outre la « calandre » typique mais réinterprétée pour ce modèle électrique, la signature lumineuse en « L » répond présente à l’avant tandis qu’à l’arrière les deux L renversés se rejoignent par un bandeau s’étirant sur toute la largeur de la poupe, comme c’est de plus en plus le cas chez la concurrence également. On remarquera la « queue de canard » subtile qui marque la jonction entre la lunette fortement inclinée et la carrosserie quasi verticale. Pour prendre un raccourci facile, le Lexus RZ fait penser à une version Lexus du Toyota C-HR, en plus grand.

Prix et livraisons

Bien entendu, point de tarif disponible à ce stade, mais il est évident que le Lexus RZ, commercialisé en version 450e, sera plus onéreux que le Toyota bZ4X auquel il est apparenté sur le plan technique. La commercialisation est prévue en Europe et au Japon dans le courant de 2022 sans plus de précisions. Notons que le RZ viendra s’ajouter à la gamme existante et ne remplace donc aucun modèle actuellement au catalogue. Il constituera une seconde proposition électrique aux côtés du SUV compact UX 300e, disponible également en hybride.

Photo credit: Noriaki Mitsuhashi/N-Rak Photo Agency

 

Web Editor

NEWSLETTER

Actus

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.