Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Mobilité / Happy Charger, pour une recharge courtoise

Lease Plan lance la campagne Happy Charger pour promouvoir la courtoisie durant la recharge de véhicules électriques avec un « disque » pour communiquer avec les autres utilisateurs.

Sommaire :

Avec plus de 24.000 véhicules électriques enregistrés à la mi-2020 et un réseau de recharge plus que limité, les files aux bornes de recharge publiques se sont intensifiées et l’énervement et la frustration des propriétaires de VE ont augmenté. Forte de ce constat, Lease Plan, spécialiste mondial du « Car-as-a-Service » (CaaS) a décidé de lancer une campagne de promotion de la courtoisie lors des périodes de recharge et propose un disque de recharge inspiré du disque de stationnement.

>>> Lisez aussi – Parking à Bruxelles : les oppositions à l’avant-projet d’ordonnance

Relax

Trop souvent, les automobilistes qui mettent leur voiture à recharger sur une borne publique ont tendance à laisser leur véhicule sur cet emplacement de parking réservé bien au-delà du temps nécessaire à la recharge de leur batterie. Une situation susceptible d’énerver passablement les autres utilisateurs de ces bornes. En résulte de la frustration, de l’énervement et de l’agressivité au volant. Autant de facteurs qui nuisent à la sécurité et à la supposée « cool attitude » qui devrait accompagner la conduite électrique.

Avec sa campagne Happy Charger, Lease Plan veut y remédier, comme l’explique Bart Claes, Directeur PME, Private Lease et Marketing de Lease Plan Belgique : « Le Code de la route réserve ces places de stationnement aux véhicules électriques, mais ne dit pas explicitement que la voiture doit être déplacée sitôt qu'elle est rechargée. La laisser sur place serait une inconvenance. Or nous voulons stimuler la politesse pendant les opérations de recharge, afin d'exploiter au mieux les vertus de la conduite électrique. Cela permet d'éviter l'agacement au volant, de rejoindre sa destination plus relax, et d'échanger un sourire avec les autres conducteurs qui veulent recharger leur véhicule. »

Simple comme un disque

Lease Plan Belgique invite donc tous les acteurs du secteur de l’automobile – constructeurs, importateurs, sociétés de leasing mais également les décideurs politiques et les assureurs -  à soutenir l’initiative Happy Charger. Lease Plan a donc créé un outil simple comme bonjour qui reprend le concept du disque de stationnement : un disque de recharge.

Le principe est identique. Lorsque vous mettez votre véhicule à recharger sur une borne publique, vous glissez le disque de recharge Happy Charger derrière le pare-brise afin d’informer les autres utilisateurs en indiquant quand la voiture sera suffisamment rechargée. Ce disque est disponible gratuitement sur le site de Lease Plan Belgique.

Que faut-il en penser ?

Sur le principe, on ne peut qu’applaudir l’initiative de Lease plan, acteur influent dans le secteur de la location de voitures et des flottes de société. Cela en fait un gestionnaire de parc électrique très important en Belgique. L’initiative est gratuite, simple et ouverte à tous, ce qui pourrait faciliter son succès.

Toutefois, la question de la pertinence peut quand même être posée. En effet, le problème ciblé par cette campagne nait principalement du manque de civisme et d’altruisme de nombreux utilisateurs de véhicules électriques qui voient dans ces places de parking dédiées une double opportunité : recharger ses batteries et disposer d’une place pour se garer « facilement ». Or, qui dit que ces utilisateurs peu enclins à ne pas abuser de cette facilité se découvrirons soudainement une once de bienveillance à l’égard de leurs « homologues » ?

Soulignons l’initiative donc, mais il serait avant tout souhaitable que les infrastructures de recharge publique soient plus nombreuses et performantes et qu’elles soient réglementées. Pourquoi ne pas imposer un temps de recharge maximal sur ce type de bornes et un disque de recharge « automatique » qui calcule l’heure à laquelle l’emplacement devra être quitté en fonction de l’heure de branchement enregistrée par la borne ? Et y ajouter un moyen de contrôle qui détecte si le véhicule est bien déplacé à l’échéance de ce temps de recharge. Une solution imparfaite mais qui aurait le mérite d’exister.

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.