Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Mobilité / Conduire avec Waze est-il contraire à l'éthique ?

Lors d'une interview pour l'émission "Bij Debecker" sur la radio flamande Radio 1 (VRT), Waze a été présenté comme étant « contraire à l'éthique ». L'app irait trop loin dans l’utilisation des raccourcis inadaptés au délestage.

Sommaire :

C’est devenu une scène familière pour les utilisateurs de Waze qui tentent d'éviter les embouteillages sur l'autoroute. Soudain, toute une rangée de voitures empruntant le même itinéraire à travers les petites routes bloque le raccourci avant de finalement regagner l'autoroute ou se rendre en ville. Cela peut entraîner d’importants embouteillages sur ces routes intérieures, car elles ne sont pas conçues pour un tel trafic. Il pourrait même y avoir des situations dangereuses avec « la circulation dans les endroits fréquentés par de nombreux piétons et cyclistes », comme l’a déclaré Hajo Beeckman, expert en circulation à la VRT. Cela signifie donc plus de risques dans les endroits où ils ne sont normalement pas présents.

Où est la faute ?

En cas de trafic intense, les utilisateurs de Waze peuvent également créer des embouteillages en dehors des grands axes de circulation qu’ils évitent simplement, par peur des bouchons. Mais qui doit en assumer la responsabilité ? Tias Guns pense que Waze lui-même devrait fournir une solution : il doit y avoir une hiérarchie dans l'application, afin que les petites routes aient moins de chances d'être montrées aux utilisateurs. Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), partage cet avis. Mais qu'en est-il des utilisateurs, des automobilistes eux-mêmes ? Ne devraient-ils pas rester sur les routes principales ? « La cause réside dans une mauvaise planification spatiale », selon Stefaan Schroeyers, membre de la communauté Waze. « Nous suivons simplement le code de la route. »

Quelle est la solution ?

Comme toujours, il n’existe pas de solution simple. La Belgique est un pays avec de nombreux embouteillages : la densité de population et son réseau routier complexe, les nombreux camions et voitures sur nos routes, le développement des banlieues… Tout cela rend les ralentissements presque inévitables. Et ce problème de la circulation ne peut être résolu que par des mesures drastiques et multiples : logement moins dispersé, travail accru à proximité (ou à domicile), meilleure infrastructure pour les transports en commun. Ce ne sont que quelques solutions (potentielles) à long terme qui ne sont pas forcément simples à mettre en œuvre. Mais elles sont nécessaires pour éliminer la congestion sur nos autoroutes. Sinon, les gens chercheront toujours un raccourci ... avec ou sans Waze.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.