Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Mobilité / Plus de bouchons à cause d’Uber et Lyft ?

Une étude sur la circulation à San Francisco indique que les services de VTC contribuent à l’augmentation des embouteillages. Ce qui avait déjà été constaté à New York. Lyft a dénoncé la méthodologie.

Sommaire :

Une étude publiée dans Sciences Advances indique que les bouchons de San Francisco ont principalement augmenté à cause des services de VTC via app dédiée, comme ceux d’Uber ou de Lyft. Elle confirmerait une autre étude focalisée sur New York. L’analyse de la circulation de San Francisco a été faite par des modèles informatiques développé par des chercheurs de l’Université du Kentucky et du comité des transports du comté de San Francisco. Ils tiennent compte de l’évolution du trafic avec ou sans Uber et Lyft, très populaires en Californie.

2/3 des ralentissements

La simulation indique que sans les VTC, le temps perdu dans les bouchons de San Francisco aurait augmenté de 22 % entre 2010 et 2016. Or, en réalité, il a crû de 62 % ! La responsabilité de cette hausse serait donc due principalement aux chauffeurs Uber et Lyft. De plus, la vitesse moyenne a baissé de 13% dans le centre de la ville californienne entre 2010 et 2016. Et une fois de plus, l’étude pointe les VTC du doigt. Le principal grief vient de l’augmentation du nombre de véhicules en circulation. Selon les chercheurs, deux tiers des véhicules VTC circulent à vide, dans l’attente de clients. Ils n’y seraient donc pas en l’absence d’Uber et Lyft. Dès lors, l’avantage du covoiturage est ainsi réduit. En outre, ils créent des ralentissements lors des prises en charge et dépose sans tenir compte des règles de stationnement. Ce phénomène aggrave encore plus les engorgements aux heures de pointe.

La faute à Amazon

Uber a rappelé à l’AFP que son but était de réduire le nombre de véhicules avec un seul occupant à bord. Lyft, qui conteste la méthodologie utilisée, a été plus précis dans son argumentaire en indiquant tout d’abord que le VTC permet de pallier le manque de transports en commun la nuit. De plus, le partage des trajets doit justement réduire la congestion automobile. Pour Lyft, le phénomène est aussi lié aux services de livraisons à domicile. Le succès d’Amazon et de ses concurrents apporte de nombreux utilitaires légers dans la circulation. Et là aussi, le respect des règles de stationnement est rarement une préoccupation des livreurs.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.