Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Industrie et économie / 3 questions à Elon Musk, PDG de Tesla

Elon Musk était de passage en Belgique. L’occasion de parler avec lui des plans de Tesla, notamment en Europe, et de connaître son opinion sur le « Dieselgate » qui secoue le sérail automobile.

Sommaire :

1. Ce vendredi 25 septembre, vous êtes venu en Belgique. Et vous nous avez donné l’espoir de l’ouverture prochaine d’un site de production Tesla chez nous. Êtes-vous sincère ?

Elon Musk : Dès le milieu de l’année prochaine, nous allons commencer à chercher des sites de production supplémentaires en Europe. La raison est que les frais de transport depuis Fremont, en Californie, augmentent fortement et nous voulons donc des capacités de productions locales. Comme notre modèle plus petit et moins cher (NDLR : actuellement baptisé Model 3) arrivera fin 2017, nous pourrions compter sur une capacité de production supplémentaire, mais aussi sur une usine de batteries en Europe. Et la Belgique est l’un des cinq pays qui se trouvent sur ma liste.

2. Quel est votre avis sur l’affaire Volkswagen « Dieselgate » qui a surgi soudainement et qui semble toucher l’ensemble de l’industrie automobile ?

EM : Ce que le terme « Dieselgate » désigne avant tout c’est que le moteur thermique se heurte à ses limites physiques et que c’est le cas depuis de nombreuses années déjà. Mon analyse de cette affaire VW est que les ingénieurs moteur sont mis sous forte pression depuis quelques temps et qu’ils se sont pris le mur. Cela fait plusieurs années que je milite pour un changement fondamental du secteur automobile, à savoir la motorisation électrique. Le Dieselgate est peut-être le « catalyseur » qui va faire passer cette transition à la vitesse supérieure. Ce que j’ai attendu depuis si longtemps.

3. Tesla perd de l’argent chaque année et a récemment dû faire une nouvelle augmentation de capital. Mais votre action monte. Quel est votre objectif ultime et ne devrez-vous pas rendre des comptes à vos actionnaires ?

EM : Notre but n’est pas le profit en soi. Nous voulons donner un coup de main vers la transition électrique en faisant pression sur le marché avec nos produits. À court et moyen termes, je veux vendre plus de voitures, et à un meilleur prix, mais je vais aussi forcément devoir satisfaire mes actionnaires. Je compte atteindre le seuil de rentabilité à la mi-2016 et ainsi pouvoir donner des dividendes substantiels en 2020 pour récompenser ceux qui ont cru en nous. Mais auparavant tout sera réinvesti.

Une interview plus complète d’Elon Musk sera publiée dans Le Moniteur Automobile du 10 novembre.

Dans cet article : Tesla

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.