Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Industrie et économie / Volkswagen – réorganisation des marques du groupe en 3 pôles

Après l’éviction de Matthias Müller la semaine dernière, Volkswagen annonce aussi une nouvelle organisation dans ses marques. Désormais, il y aura la gamme « volume », la « premium » et la « super premium ».

Sommaire :

L’éviction de Matthias Müller de la direction opérationnelle du groupe Volkswagen la semaine dernière a créé la surprise. L’homme fort avait en effet repris les rennes du constructeur fin 2015 en pleine crise du Dieselgate. Il est remplacé par Herbert Diess, le CEO de la marque Volkswagen. Herbert Diess, spécialiste du génie mécanique, possède une réputation de dur négociant. On se souvient qu’il avait permis à BMW d'économiser des milliards en production et développement.

Repositionnement des marques

C’est sans doute en partie pour cette raison que le directoire a voulu lui donner la direction du groupe tout en reformulant aussi le positionnement des marques. Car, comme on le sait, la stratégie n’est pas toujours claire et il est évident que Škoda mange aujourd’hui une bonne partie des résultats de Volkswagen. Entre autres... Quoi qu’il en soit, c’est cet homme qui mènera le repositionnement des marques du groupe qui seront désormais orienté en 3 pôles : le « volume » pour les marques généralistes, le « premium » et « super premium » qu’on imagine pour des blasons comme Bentley, Lamborghini ou Bugatti. En revanche, on ne sait pas où se situera Volkswagen. Dans le « premium » ou dans le « volume ». À voir. Le groupe a aussi marqué son intention de mettre l’accent sur la Chine où le potentiel de croissance est évidemment gigantesque puisque 185 millions de véhicules sont en circulation, mais où le taux de motorisation reste faible.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.