Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

Industrie et économie / Voiture électrique : Peu d’influence sur le prix du pétrole

Rédigé par le

Sommaire :

L’OPEP ne croit pas que la voiture électrique aura une influence sur les cours du baril de brut. Ou alors, il faudrait qu’elle connaisse un succès fulgurant.

L'OPEP – l’organisation des pays exportateurs de pétrole – estime que la voiture électrique n’aura pas ou très peu d’influence sur le prix des cours du pétrole. Ce qui confirme leurs dires précédents. Cette déclaration, l’OPEP l’a faite dans ses prévisions annuelles qui misent sur une continuité pour les années à venir. Logique : la consommation n’étant pas appelée à baisser à court et moyen terme car si les pays développés recourent de plus en plus à la voiture électrique, les pays en développement renforcent, eux, l’utilisation des automobiles à pétrole.

L’influence de l’électrique

Cependant, et pour la première fois, l’OPEP a tenu compte de la progression de la voiture électrique. Certes, personne ne pourra prédire précisément ce que l’avenir nous réserve, mais le pic de production annoncé pour 2030 pourrait se produire en 2035 si toutefois les voitures électriques connaissaient un engouement dépassant « toutes les attentes ». Le rapport indique que c’est pourtant peu probable : « il est hautement improbable que les véhicules électriques prennent une grosse part de marché en moins de 24 ans. Néanmoins, plusieurs pays ont publiquement annoncé leur intention d'apporter leur soutien à l'électrique pour que leur part de marché soit plus importante ». Comme quoi, l’OPEP – au même titre que les autres instances quelles qu’elles soient – éprouve quelques difficultés à évaluer ce qui risque de se passer. Mais elle ne peut plus ignorer le phénomène.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.