Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Industrie et économie / Tesla veut mettre une claque à Ionity

Tesla va lancer une phase test aux Pays-Bas en ouvrant l’accès à ses Superchargers aux autres marques tout en pratiquant des tarifs inférieurs à ceux de son concurrent principal, Ionity.

Sommaire :

Après les intentions vient l’action. Tesla ouvre l’accès à ses Superchargers aux modèles d’autres marques dans une dizaine de stations aux Pays-Bas. Les propriétaires de voitures électriques autre que Tesla pourront donc recharger leurs batteries sur les bornes rapides de Tesla, comme promis par Elon Musk. Mieux encore, le tarif au kWh devrait être plus intéressant que ceux pratiqués par Ionity, principal réseau de recharge rapide concurrent en Europe.

Moins cher que Ionity

Après avoir déjà libéré l’accès à certaines stations de Superchargers en Norvège, Tesla procède donc à une phase de test du « libre accès » à ses bornes de recharge rapide aux Pays-Bas avec une dizaine de stations pour commencer. Réputé pour sa constance et sa fiabilité en termes de puissance de recharge, le réseau de Tesla permettra donc aux modèles concurrents de venir y recharger leur batterie.

Cependant, le tarif pour les clients « non-Tesla » sera plus élevé : 0,57 €/kWh au lieu de 0,24 €/kWh (tarif aux Pays-Bas). Pour les clients qui prévoient d’utiliser les Superchargers régulièrement, il est possible de souscrire à un abonnement de 13 €/mois pour bénéficier du même tarif au kWh que les propriétaires de Tesla. Pour rappel, le prix chez Ionity, aux Pays-Bas, varie de 0,49 €/kWh en recharge maximale de 50 kW et 0,79 €/kWh sur les bornes ultra-rapides pouvant atteindre 350 kW de puissance de recharge.

>> Lisez aussi - Tesla Superchargers : 10.000 stations dans deux ans

Étudier et adapter

L’objectif de Tesla est, certes, de générer des revenus supplémentaires, mais également d’analyser les besoins stratégiques du parc automobile électrique en matière de recharge. Au terme de cette période d’essai, le constructeur américain en saura plus sur le taux d’occupation des Superchargers, sur les éventuels. Problèmes techniques ou logiciels à résoudre et pourra optimiser l’expansion de son réseau, qui devrait voir le nombre de bornes de recharge estampillées du célèbre « T » tripler d’ici fin 2023.

Web Editor

NEWSLETTER

Actus

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.