Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Industrie et économie / Tesla manque d’eau pour produire plus en Allemagne

Rédigé par Frédéric Kevers le 16-12-2022

Tesla s’est fixé pour objectif de produire un million de voitures dans son usine de Grünheide. Mais pour y parvenir, la Gigafactory aura besoin de beaucoup plus d’eau. Et c’est là que ça coince avec les autorités allemandes.

Sommaire :

La Gigafactory de Grünheide, dans la région berlinoise, est essentielle à l’expansion de Tesla en Europe. Actuellement calibrée pour produire 500.000 Tesla Model Y, l’usine du constructeur américain viserait le double, soit 1 million de voitures produites par an. Toutefois, cela impliquera une consommation d’eau doublée alors que la production actuelle atteint déjà les limites de ce que le réseau public local peut fournir. Dès lors, Tesla prévoit des forages afin de trouver et exploiter d’autres sources d’eau pour soutenir son effort de production. Ce qui a le don d’énerver les associations de l’eau ainsi que les autorités locales.

>> Lisez aussi – Tesla : la Gigafactory de Gruenheide validée

Un précédent dangereux

La démarche de Tesla consiste à prendre en charge des forages exploratoires dans la région environnante de la Gigafactory de Grünheide afin de trouver de nouvelles sources d’eau exploitables et mettre à jour la base de données publique vieille de plusieurs décennies. Si les autorités ne sont pas fondamentalement opposées à une telle opération, elles rappellent tout de même que si Tesla trouve une nouvelle source d’eau – ou plusieurs – la marque devra tout de même demander et obtenir une licence pour pouvoir l’exploiter.

En outre, le fait qu’une entreprise privée effectue de tels tests en lieu et place des autorités locales s’avère peu conventionnel et ces dernières – au même titre que certains politiciens et groupes environnementaux – craignent que cela crée un précédent juridique avec une entreprise privée qui prendrait en charge des données publiques. En sus, le risque est grand que Tesla réclame un accès prioritaire aux sources découvertes – par ses soins – au détriment de l’intérêt public. Dans la région voisine de Maerkish-Oderland, un administrateur a déclaré que « l'eau est un bien public, et l'exploration est une tâche publique ... c'est une ligne rouge » à ne pas franchir.

Quid du personnel ?

Mais avant de vouloir doubler sa production annuelle, de trouver plus d’eau, etc., Tesla devra d’abord résoudre ses problèmes de main d’œuvre. En effet, le constructeur américain rencontre des difficultés à engager suffisamment de personnel et à le conserver. Entre les conditions et horaires de travail trop contraignants et le salaire inférieur à ce que propose les entreprises similaires dans la région, Tesla doit composer avec une mentalité allemande très différente de celle qui prévaut aux États-Unis.

Web Editor

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS?
Posez-les sur notre AutoForum

Vers AutoForum

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.