Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Industrie et économie / Rivian, 2,5 milliards $ et une usine en plus

Rivian a procédé à une augmentation de capital qui a atteint 2,5 milliards $ et prévoit la construction d’une deuxième usine aux États-Unis qui produira également des batteries.

Sommaire :

La strat-up américaine Rivian Motors – spécialisée dans les véhicules électriques – a procédé à une nouvelle levée de fonds, menée par Amazon et Ford. Pas moins de 2,5 milliards $ (2,12 milliards €) ont été récoltés et serviront entre autres à supporter la création d’une deuxième usine destinée à la production de véhicules et de cellules de batteries. Reste à débuter la production et la livraison des premiers exemplaires de ses SUV R1S et pick-up R1T.

>>> Lisez aussi - Rivian R1S : les prix dévoilés

Objectif 50 milliards $

Selon Rivian, la start-up aurait déjà levé 10,5 milliards $ à ce jour, soit 8,9 milliards €, et compte parmi ses actionnaires des géants tels que Ford et Amazon, qui lui a confié la production de ses futures camionnettes de livraison dont elle en a commandé 100.000 unités. Le nouveau tour de table a permis de lever 2,5 milliards € dont les principaux « donateurs » sont Ford, Amazon et T. Rowe Price. À terme, Rivian vise une introduction en bourse cette année encore et espère une évaluation à 50 milliards € (42,41 milliards €).

Rivian R1S & R1T

Deuxième usine

Pour soutenir ses plans de conquête, Rivian prévoirait – selon Amy Mast, porte-parole de la marque – d’ériger une deuxième usine d’assemblage, toujours aux États-Unis. Ce site appelé « Project Tera » serait destiné à la production de véhicules mais également de cellules de batterie. Un projet ambitieux pour un constructeur qui n’a pas encore livré le moindre véhicule. En effet, le coût estimé pour la construction d’une nouvelle usine de véhicules électriques est de 1 milliards $ et il faut compter le double pour intégrer la production de cellules de batteries.

>>> Lisez aussi - Rivian : des modèles plus petits pour l'Europe

Les USA avant l'Europe et la Chine

Actuellement, Rivian possède 2 véhicules « particuliers » à son catalogue avec le SUV R1S et son pendant pick-up R1T, dont la production dans l’usine de Normal dans l’Illinois devrait bientôt débuter, en septembre pour le R1T et à l’automne pour le R1S. S’y ajoute une camionnette destinée à Amazon. Mais la start-up américiane vise déjà plus loin et estime qu’il est « vital que nous continuions à regarder vers l'avant et à pousser jusqu'à la prochaine phase de croissance de Rivian », selon son directeur général R.J. Scaringe. Des modèles au format plus réduit sont prévus pour les marchés chinois et européens et avec la possibilité d’une production locale.

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.