Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes !  Let’s do it !

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes ! Let’s do it !

S'inscrire

Industrie et économie / Restructuration importante chez Ford Europe : emplois menacés

« Nous prenons des actions décisives pour transformer le business de Ford en Europe ». C’est la communication de Steven Armstrong, vice-président, concernant la restructuration annoncée…

Sommaire :

Ford se restructure en Europe, le constructeur ayant du mal à dégager des bénéfices ! Une annonce officielle précise la nouvelle stratégie et les plans à venir du constructeur sur le Vieux continent. Une restructuration qui va coûter des milliers d’emploi sur les 53.000 actuels. La fermeture en août prochain de l’usine de transmissions de Bordeaux avait déjà été actée. Ford va aussi revoir sa présence en Russie quitte à dénoncer sa coentreprise avec Sollers. Certains marchés « sous-performants » pourraient être abandonnés, ou du moins reconsidérés. Il y aura un rassemblement du quartier général du Royaume-Uni et de sa filiale bancaire à Dunton dans l’Essex. Et, enfin, Ford va revoir son catalogue, avec sans doute la fin des monospaces non-rentables, en particulier le C-Max construit à Saarlouis. L’avenir du S-Max et du Galaxy pourrait également s’obscurcir. Ford continuera toutefois à importer des modèles « Heritage ».

Nouvelle stratégie

Cette restructuration fait suite aux pertes de 245 millions d’euros avant intérêts enregistrées au 3e trimestre. Dans son communiqué, Ford explique que sa « nouvelle stratégie vise la rentabilité à court terme et une activité plus compétitive pour l'avenir ». Cela veut donc dire réduire les coûts – d’où l’épée de Damoclès sur des milliers d’emplois – et « organiser une refonte de la gamme ». Ford a déjà entamé des discussions avec certains syndicats. Au niveau des utilitaires, la marque à l’ovale bleu confirme qu’elle cherche à créer une alliance avec Volkswagen. Par ailleurs, Ford confirme son envie de rester ambitieux en matière de voitures électriques. Le constructeur annonce que tous les modèles auront une option électrifiée et que de nouveaux modèles électriques sont prévus.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.