Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

J'en profite

Industrie et économie / La Focus RS 500 au placard ?

Ford travaille actuellement au développement d’une version radicalisée de sa Focus RS. Mais son arrivée sur le marché pourrait bien être compromise…

Sommaire :

On vous l’annonçait notamment ici, un mulet de Focus RS 500 tourne actuellement sur le Nürburgring pour valider ses performances. Au menu, on devrait voir le bloc quatre cylindres 2.3l gagner en muscle (pour passer de 345 à 380-390 ch) et/ou profiter d’une Focus RS allégée d’une bonne centaine de kilos. Pourtant, la décision de lancer la production de ce modèle, même en petite série, ne serait pas encore gagnée. Malgré le succès de la précédente génération de RS 500, certaines sources parlent même d’un taux de probabilité tournant seulement autour des 30%. Pourquoi ?

Projet mondial

Contrairement aux deux précédentes générations de Focus RS, la troisième mouture ne s’adresse plus exclusivement qu’aux clients européens. Dorénavant, la Focus RS rentre dans le cadre du projet global « One Ford » et se vend également aux Etats-Unis. Premier problème : une Ford Focus RS 500 risquerait de marcher sur les plates-bandes de la Ford Mustang GT (410 ch) de l’autre côté de l’Atlantique. En outre, contrairement aux concessionnaires européens, le réseau américain ne serait a priori pas particulièrement intéressé par le modèle, moins que par une Mustang Shelby GT350 en tous les cas. Malheureusement, produire une Ford Focus RS 500 uniquement pour le continent européen ne permettrait pas de rentabiliser le surcoût exigé par les transformations du modèle. Ou alors il faudrait se contenter de modifications moins spectaculaires et donc risquer de galvauder l’étiquette. Le bras de fer n’est pas terminé. Mais le temps presse : la fenêtre pour décider de lancer la production de la Focus RS 500 diminue. La nouvelle génération de Focus devrait en effet arriver fin 2017.

Dans cet article : Ford, Ford Focus

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.