Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Industrie et économie / Audi : des travailleurs chinois en formation à Forest

Le quotidien économique L’Écho est allé à la rencontre de travailleurs chinois en formation à l’usine Audi de Forest. Ils préparent le lancement d’une ligne de production de l’e-tron en Chine.

Sommaire :

L’Audi e-tron ne sera plus exclusivement produite en Belgique, à Forest (Bruxelles). Le constructeur va prochainement ouvrir une ligne d’assemblage en Chine fin 2020, dans l’usine FAW-VW de Chengdu dans le nord du pays. Il n’est pas question de délocalisation, mais tout simplement de produire les Audi électriques destinées à la Chine, et sans doute aussi pour l’Asie, directement sur place. Pour rassurer le personnel de l’usine belge, l’e-tron Sportback sera, elle, exclusivement construite à Forest. En attendant, une délégation d’ouvriers et ingénieurs chinois déambule dans l’usine bruxelloise.

Formation

Benjamin Everaert, journaliste au quotidien économique L’Écho, a eu l’occasion de rencontrer ces Chinois une semaine avant leur retour. Ils seront 140 au total à passer, en plusieurs vagues, par la Belgique, accompagnés d’un traducteur. Ils sont là pour apprendre et observer, pas pour participer activement à l’assemblage sur le site belge. Cela leur est d’ailleurs interdit par leur visa. Ils disposent toutefois d’un atelier dédié pour les travaux pratiques, notamment sur la sécurité et les batteries. Ils reproduisent à Forest ce que les travailleurs belges ont fait en Allemagne. Ce transfert de savoir-faire est un processus logique, d’autant que l’usine FAW-VW de Chengdu n’a jamais construit de voiture électrique. Tout est donc à apprendre pour ses travailleurs aguerris qui transmettront à leur tour les techniques à leurs collègues restés sur place.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.