Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Industrie et économie / Apple Car, qui pour la produire ?

Si Apple devait bien construire sa propre voiture, la solution la plus simple serait de confier la production à un partenaire, mais lequel ?

Sommaire :

À l’instar de ce qui prévaut déjà pour les iPhones avec Foxconn, confier la production de son véhicule maison à un partenaire spécialisé dans l’industrie automobile constituerait une solution sûre, efficace et « bon marché » pour Apple. La question restant de déterminer quel partenaire pourrait répondre au cahier des charges de la marque à la pomme.

Partenariat technologique

Pour Chris McNally, analyste chez Evercore ISI, le partenaire le plus sérieux pour Apple serait Magna Steyr. Un « sous-traitant » qui œuvre régulièrement avec de grands constructeurs, mais également avec certaines start-ups, à l’instar de Fisker qui confiera la production de son SUV Ocean et de son futur pick-up à la branche du groupe Magna International, au Canada.

La conception du véhicule et de ses systèmes embarqués resteraient du ressort d’Apple, avec toutefois un partenariat ou un échange d’informations afin de mieux appréhender les contraintes de production du véhicule, tandis que toute la partie industrielle – particulièrement complexe et coûteuse – serait gérée par le partenaire (Magna Steyr par exemple). Il est vrai que Magna compte parmi les principaux fournisseurs au monde, ayant généré près de 40 milliards $ (32,4 millions €) de revenus en 2019 pour la production de transmissions, caméras, rétroviseurs ou sièges. En outre, la filiale Magna Steyr peut faire valoir une certaine expertise grâce à la production, dans son usine de Graz (Autriche), de véhicules haut de gamme pour Mercedes (Classe G), BMW et Toyota (Z4/Supra) ou Jaguar (I-Pace électrique). Autant de modèles qui n’impliquent pas des volumes de production trop importants.

En outre, en signant un accord avec BAIC, Magna Steyr bénéficie désormais d’une implantation en Chine, ce qui ouvrirait les portes de ce marché crucial à Apple. Enfin, en sa qualité de partenaire « neutre » puisque n’émargeant à aucun groupe automobile, Magna assurerait une sécurisation du contenu technologique et de la propriété intellectuelle de l’Apple Car. Toutefois, Apple a pour habitude d’imposer ses conditions, en termes de marges bénéficiaires entre autres, et pourrait donc ne pas trouver en Magna un partenaire aussi ouvert qu’espéré, ce dernier n’ayant clairement pas besoin d’Apple pour prospérer !

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.