Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Edito / La vignette des migrations

Dorénavant, sans cette écopastille, impossible de partir en France sur un coup de tête.

Sommaire :

C’est donc obligatoire depuis le 1er juillet: si vous désirez vous rendre en France en voiture et pénétrer dans certains centres urbains, voire simplement avoir l’autorisation de circuler dans la périphérie de quelques grandes villes dans certaines conditions, vous devez dorénavant vous procurer une vignette «Crit’Air», sous peine d’une amende variant de 68 à 135 €. C’est la manière dont certaines municipalités ont décidé de lutter contre la pollution atmosphérique, que ce soit toute l’année, comme à Paris, ou uniquement lors des pics de pollution dans la plupart des autres grandes villes.
Mais attention: pas question d’imaginer vous procurer le précieux sésame lors de votre passage à la frontière, comme une vignette autoroutière suisse par exemple. Non, non, il faut an-ti-ci-per. Car cette vignette se commande exclusivement sur Internet, sur le site officiel du Ministère français de la Transition écologique (certificat-air.gouv.fr: munissez-vous de votre certificat d’immatriculation pour introduire les bonnes données de votre véhicule) et attention aux nombreux sites pirates qui vous demandent 20 € et plus. Le prix officiel de cette cette vignette est de 3,70 €, plus frais d’envoi, soit 4,80 €. Quand nous l’avons commandée pour un test, il nous a fallu un mois pour la recevoir, mais on nous assure que, depuis, le délai normal est d’une dizaine de jours environ. Bref, dorénavant, sans cette écopastille, impossible de partir en France sur un coup de tête pour un minitrip improvisé. Sans vouloir porter de jugement sur le bien-fondé ou non de cette formule, il faut quand même regretter le manque d’harmonisation législative, chaque ville semblant pouvoir décider à peu près ce qu’elle veut, d’où la difficulté pour l’automobiliste de savoir le type de pastille à commander, ainsi que de savoir quand et où il peut circuler ou non et à quelles conditions. D’autant que cette anarchie se poursuit au niveau européen: l’Allemagne a son propre système à peu près équivalent, de même que l’Autriche, l’Italie, et d’autres encore…
Bref, circuler en voiture en Europe impose un véritable patchwork de vignettes sur le pare-brise et suppose la parfaite connaissance par l’automobiliste de législations parfois très locales.  Un peu d’harmonie, de cohérence et de transparence ne seraient sans doute pas de trop. Vous trouvez que c’est compliqué? Nos spécialistes ont compilé toutes les infos nécessaires sur notre site www.moniteurautomobile.be, rubrique Conseils. Bon décryptage et surtout… bonne route sur le chemin des vacances.

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.