Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

BEST CAR AWARDS

Essais courts / BMW M3 Compétition 2021 - une brute avec des manières

Le Moniteur Automobile a testé la nouvelle BMW M3. Lisez notre test de la M3 Compétition 510 ch.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Légende de la conduite, la version M de la BMW Série 3 est un modèle qui garde une place dans le cœur de tout fan de voitures depuis la fin des années 1980. La génération actuelle, dont le nom de code est G20, est également passée entre les mains des sorciers du département Motorsport. De nos jours, cela se traduit par un code de modèle propre à BMW : G80.

Titillée par la division AMG de Mercedes, qui a déjà franchi la barre des 500 ch avec la Classe C, la M3 est désormais dotée d'une cavalerie de 510 unités, du moins dans le cas de cette version Compétition (la normale en compte 480). Plusieurs autres variantes sont possibles, par exemple vous pouvez choisir entre une boîte manuelle à six vitesses ou une boîte automatique à huit vitesses - il n'y a plus de transmission robotisée - et la transmission intégrale est disponible en option. En plus des quatre ou deux portes (M4), la M3 sera également disponible en tant que break pour la première fois l'année prochaine, et nous pouvons nous attendre à une version épicée de la Série 4 Cabriolet. Plus qu'assez d'emballage pour ce six cylindres en ligne biturbo, que nous connaissons également des X3 et X4 M.

Nous avons pris en main une M3 Compétition, en propulsion et transmission automatique.

Test 2021 BMW M3 Competition - AutoGids

Comportement

Et revoici les désormais célèbres haricots qui ont suscité tant de controverses, avec le positionnement maladroit de la plaque d'immatriculation, juste au milieu de ces derniers. La Série 3 normale en est dépourvue, pas cette M. Les innombrables veines, coins et fentes sont tout aussi voyantes. Fidèle à l'air du temps, cette BMW laisse derrière elle l'athlétisme élégant des modèles antérieurs de la maison. Comme d'habitude, deux doubles échappements dépassent du pare-chocs arrière, bien que vous puissiez également obtenir une quadruple ligne d'échappement centrale en vous plongeant dans le catalogue Performance.

En dehors du B58 de la M340i, ce moteur S58 est le seul six cylindres à essence que l'on peut obtenir de nos jours sur la Série 3 (un diesel à six poumons est toujours disponible). Le biturbo impressionne surtout par sa souplesse et son raffinement. Les 650 Nm sont disponibles entre 2750 et 5500 tr/min, puis le moteur se traîne jusqu'à 7200 tr/min. Beaucoup de puissance, mais la sensation de frisson du passé a été remplacée par la facilité d'utilisation au quotidien, notamment parce que la célèbre boîte automatique à huit rapports est incroyablement efficace et souple. Cela fait de la BMW M3 anno 2021 une voiture plus docile que la version précédente, qui demandait à être cravachée de manière plus nette. L'avènement des filtres à particules et des normes plus strictes en matière de décibels ont également étouffé la voix, bien qu'elle puisse encore se déchaîner à pleine charge.

Le châssis bénéficie d'une construction très rigide, grâce à toutes sortes de renforts. L'adhérence est bien sûr abondante avec ces pneus extrêmement larges, ce qui fait que la suspension avant réagit très précisément à ce que vous lui demandez. En somme, cela correspond exactement à la doctrine que les marques de luxe allemandes appliquent à leurs modèles sportifs, qui deviennent de plus en plus puissants, plus grands et plus lourds et se retrouvent donc dans un cercle vicieux qui exige toujours plus de technologie et de puissance. Pendant ce temps, la M3 atteint déjà 1,7 tonne, même si des accessoires comme la direction assistée variable, les amortisseurs adaptatifs ou le différentiel arrière actif le cachent habilement.

Comme d'habitude dans les modèles M de BMW, vous pouvez contrôler la mécanique numériquement, et en plus du moteur, de la transmission, des amortisseurs et de la direction, vous pouvez maintenant adapter le mordant initial de la pédale de frein selon deux sensibilités prédéfinies. Le système iDrive comprend également des jouets tels qu'un compteur de dérive et un chrono pour enregistrer les temps au tour. Il existe deux modes programmables, M1 et M2, et comme en course, l'ESP peut être contrôlé comme un bouton de volume, avec pas moins de dix niveaux. Il faudra donc un certain temps avant que vous ne maîtrisiez cet artifice.

Test 2021 BMW M3 Competition - AutoGids

Verdict

L'écart entre les compétences sportives et la facilité d'utilisation au quotidien est tout simplement impressionnant, tout comme avec l'actuelle M5, BMW a réussi à enseigner les meilleures manières à une brute, et c'est de l'ingénierie de la meilleure espèce. À l'instar de la dernière Porsche 911, il y a quelque chose de décevant : ces aptitudes ne se découvrent qu'à des vitesses inadaptées aux routes publiques, à une vitesse normale, c'est juste une Série 3 rapide. Pour les connaisseurs qui veulent simplement profiter d'un beau châssis et d'un moteur étincelant, il existe des produits moins chers et plus purs.

  • Voiture de sport de tous les jours
  • Performances, maniabilité et plaisir de conduire
  • Bientôt aussi avec xDrive et en Touring.
  • Poids élevé
  • Très nombreuses possibilités de réglage
  • Recherche de sensations

Dans cet article : BMW, BMW Série 3

Journaliste AutoGids/AutoWereld

BEST CAR AWARDS

NEWSLETTER