Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi Q5 2.0 TDI quattro S-tronic : Le changement dans la continuité

Au premier coup d’œil, les évolutions apportées au Q5 n’ont rien de révolutionnaire. Mais grattez la couche de conservatisme et ses nombreuses qualités se dévoilent, lui permettant de se repositionner parmi les valeurs sûres du segment, si stratégique.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 15.44/20

Sommaire :

Lancé en 2008, le Q5 est resté quasi inchangé pendant 8 ans et après plus de 1,6 million d’exemplaires écoulés, il a enfin droit à une sérieuse mise à jour. Reprenant la plateforme MLB2, étrennée entre autres par les A4 et Q7, le nouveau Q5 fait le plein de technologies, sans pour autant subir une métamorphose esthétique. Certes, la face avant est différente, mise en évidence par une calandre plus prononcée ainsi que de nouveaux phares Matrix à diodes équipés des clignotants évolutifs (en option). Alors que le précédent était construit en Europe et en Chine, ce nouveau Q5 nous vient d’une toute nouvelle usine au Mexique, que le groupe vient d’inaugurer. Si le précédent avait accumulé un certain retard sur ses concurrents, le Q5 revient plus fort et rempli d’équipements dernier cri afin de pouvoir enfin faire face à ses concurrents historiques ainsi qu’aux nouveaux arrivés.

  • Confort de marche (suspensions à air)
  • Silence de fonctionnement
  • Technologie dernier cri
  • 2.0 TDI volontaire
  • S-tronic sachant se faire oublier
  • Look (trop) conservateur
  • Politique du «tout en option»
  • Dotation de série maigre
  • Petits bruits de mobilier
  • Pas de réelle évolution de l’habitabilité

Essais liés

Dans cet article : Audi, Audi Q5

Rédigé par le