Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi Q5 2.0 TDI quattro S-tronic : Le changement dans la continuité

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le 2.0 TDI 190 est connu. Première bonne nouvelle: ce Diesel se montre terriblement silencieux. Ensuite, la boîte S-tronic à deux embrayages se montre fluide, lisse et discrète. Contrairement aux autres DCT, elle hésite moins, surtout à faible allure. La direction est légère et précise, mais ses 2,8 tours de volant gomment tout sentiment d’agilité. Bref, grâce à son silence de fonctionnement, le Q5 récompensera une conduite souple.

  • Sécurité

    La dotation de série comprend les airbags avant, latéraux avant tandis que les airbags latéraux arrière sont facturés 429,55 €. Quant à la sécurité active, le Q5 est équipé du Pre Sense City comprenant une alerte et une assistance au freinage d’urgence jusqu’à 85 km/h. En option, le module d’assistance «Ville» reprend la caméra de recul, l’alerte de trafic venant de l’arrière, les surveillants d’angles morts ainsi que l’avertisseur de risque à l’ouverture de la portière.

  • Confort

    Les suspensions à air, le double vitrage à l’avant ainsi que les passages de roues bien isolés procurent un confort et un silence de marche impressionnants. A bord, on jurerait se trouver dans un véhicule d’un ou deux segments supérieurs, même avec les jantes de 20”. Les sièges sont bien moulés et offrent plus de confort que de support latéral. Tant mieux pour un SUV sans vocation sportive. Trouver la position de conduite idéale est un jeu d’enfant.

  • Sens pratique

    Dans l’habitacle, les espaces de rangement sont comptés. A côté des grands bacs de portes, la boîte à gants et l’espace de rangement sous la console centrale sont minimalistes. Le coffre passe à 550 l et peut en offrir 610 grâce à la banquette coulissante. Son accès est aisé grâce à la grande ouverture, mais son seuil n’est pas à la même hauteur que le plancher. Grâce aux suspensions à air, il est possible de rabaisser l’arrière du véhicule de près de 10 cm.

  • La connectivité

    Equipé du Virtual Cockpit, le MMI Navigation Touch Plus fait figure de référence . On s’adapte vite à ses menus et raccourcis. La navigation affichée à l’aide de Google Earth et Streetview permet d’apercevoir son environnement en 3D. L’écran de 12,3” des compteurs est tout aussi facile à utiliser. Grâce à deux modes de vue, il peut réduire la taille des compteurs et afficher la carte en entier. Son écran est si clair et bien placé qu’il rend toute indication vocale futile.

  • Budget

    Affiché à 48.350 €, le nouveau Q5 est 2.610 € plus cher que son prédécesseur. Malgré cette hausse, il reste dans la moyenne des prix de son segment afin de combattre les Mercedes GLC (48.884 €), BMW X3 (47.390 €) et Jaguar F-Pace (49.380 €). Cependant, Audi pratiquant la politique du «tout en option», équiper son Q5 pour un prix raisonnable exige une grande maîtrise de soi au risque d’augmenter le prix de moitié.

Audi Q5 2.0 TDI quattro S-tronic : Le changement dans la continuité
Conclusion / Audi Q5 2.0 TDI quattro S-tronic : Le changement dans la continuité

Bien que le conservatisme d’Audi en matière de design semble encore avoir de beaux jours devant lui, rendant difficile en l’occurrence la différenciation visuelle de ce nouveau Q5 par rapport à son prédécesseur (ce qui pourrait constituer un frein à son succès, sachant que la clientèle traditionnelle apprécie de faire savoir et de montrer qu’elle roule bien dans la toute dernière génération en date), ce Q5 évolue heureusement sur bien d’autres points. Que ce soit en matière de confort, de comportement routier, d’habitacle, de possibilité d’équipement ou même de sécurité, il progresse partout. Hier à la peine, le Q5 fait le plein de technologie et revient dans la course avec, cette fois, tous les atouts pour récupérer sa place au sommet du segment des SUV compacts «premiums».

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!