Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Nouveaux modèles / DS 7 Crossback : horlogerie et technologie

Sortie prévue : 01.06.2017

Des fuites sur Internet nous montrent déjà le SUV DS 7 Crossback. Il inaugure une nouvelle génération de modèles pour la marque française. Il mise pour cela sur le style, le cuir et les matériaux nobles, la technologie, les motorisations, le luxe et le pilotage semi-autonome.

Sommaire :

Des sites et forums trop pressés nous montrent un peu en avance la nouvelle DS. Au salon de Genève (9 – 19 mars), la DS 7 Crossback ne manquera pas d’attirer les regards. Par son style d’abord, mais aussi par l’ambition de DS de se relancer, avec une nouvelle génération de modèles. Ce SUV «mondial» est le 1er du renouveau de la marque qui place en lui beaucoup d’espoirs, notamment pour la Chine. Long de 4,57 m, pour 1,89 m de large et 1,62 m de haut, il est techniquement basé sur la plate-forme EMP2 qui sert aussi aux récents 3008/5008, mais il s’en distingue par un train arrière multibras et par une suspension pilotée qui lui est spécifique.

Technologique

La DS 7 Crossback est un premier pas vers la conduite semi-autonome pour la marque premium de PSA. Le DS Connected Pilot permet de laisser la voiture prendre la direction des opérations dans les embouteillages et sur autoroute (jusqu’à 180 km/h), en gardant ses distances et en suivant la bande de circulation. Mais le conducteur est toujours obligé de garder les mains sur le volant ; il s’agit pour l’heure d’une obligation légale. Le DS Park Pilot est une évolution de l’aide au stationnement. Plus besoin en effet de gérer cette fois les pédales, le système peut se charger de tout, en corrélation avec la boîte automatique : le calcul de l’emplacement, le volant, la marche arrière, l’accélération, le freinage et la marche avant. Le DS Park Pilot gère aussi bien les stationnements en créneau qu’en épi ainsi que les sorties d’emplacement. Et lorsque le conducteur prend le volant, différentes technologies sont là pour l’épauler : freinage automatique d’urgence, feux de route automatiques, détection de somnolence, caméra de vision nocturne, entre autres.

Confort

Par ailleurs, pour le confort, la DS 7 Crossback reçoit une suspension active avec caméra DS Active Scan Suspension. Celle-ci dernière «lit» la route entre 5 et 25 m devant le véhicule pour anticiper les imperfections et réagit entre 150 et 200 millisecondes pour une adaptation prédictive de la suspension à l’état de la route. Elle pilote pour cela en permanence l’amortisseur de chacune des 4 roues. Le calculateur tient aussi compte des données transmises par 3 accéléromètres et 4 capteurs d’assiette pour rendre la suspension plus ou moins souple. Il considère évidemment les demandes du conducteur en fonction du mode de conduite choisi.

5 moteurs

Le catalogue proposera d’emblée 5 motorisations thermiques. La DS 7 Crossback peut accueillir trois moteurs à essence : PureTech de 130 ch avec boîte manuelle à 6 rapports et les solutions THP de 180 ch et 225 ch avec boîte automatique EAT8 à 8 rapports, d’origine Aisin. En Diesel, on note deux propositions: BlueHDi de 130 ch avec boîte manuelle ou automatique et BlueHDi de 180 uniquement en boîte auto. La boîte auto EAT8 est par ailleurs indispensable pour bénéficier pleinement des possibilités des solutions DS Connected Pilot et DS Park Pilot.

Hybride Plug-In E-Tense

D’ici 2019, une variante hybride rechargeable E-Tense associant un moteur thermique à essence de 200 ch et deux moteurs électriques de 80 kW (109 ch) chacun. L’un des deux se trouvant sur l’essieu arrière, il permet au SUV d’avoir 4 roues motrices. La puissance combinée atteint 300 ch pour un couple de 450 Nm. La batterie lithium-ion de 13 kWh et 90 kW assure une autonomie de 60 km en mode électrique selon le nouveau cycle européen MVEG.

Guillochage et point perle

Revendiquant un certain savoir-vivre et un savoir-faire « à la Française », DS a doté la DS 7 Crossback d’une finition avec du bois véritable, de l’Alcantara, du cuir grainé, du cuir nappa et un chronographe B.R.M R180 escamotable. Des techniques particulières ont été utilisées comme le guillochage (lignes qui se croisent et s'entrecroisent), les « Clous de Paris » imaginé par l’horloger Abraham-Louis Breguet ou le point perle (motif en forme de perles) issu de la broderie. Par ailleurs, on remarque aussi les deux écrans 12 pouces, dont le central est tactile. À l’arrière, le coffre affiche un volume de 628 litres.

X 74 La Première

Dès mai 2017, il sera possible de commander en ligne la série spéciale de lancement X 74 La Première. Cette version unique sera proposée en Gris Artense, Blanc Nacré ou Noir Perla Nera avec une sellerie entièrement gainée de cuir Nappa d’une couleur Art Rubis piqué de coutures point perle. Elle chausse des jantes de 20 pouces qui seront emmenées par le moteur Diesel de 180 ch ou le THP essence de 225 ch, à chaque fois avec la boîte automatique à 8 rapports. Les autres propositions seront disponibles dans la foulée, sauf l’hybride qui attendra 2019.

Dans cet article : DS

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.