Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Industrie et économie / Toyota – Daihatsu : des voitures low-cost pour les pays émergents

Toyota a confirmé qu’il comptait sur Daihatsu pour développer et produire des véhicules low-cost destinés aux marchés émergents. Ces modèles seront badgés Toyota.

Sommaire :

Depuis le début de l’année, les destins de Daihatsu et de Toyota sont liés.  Le constructeur de petites voitures a en effet été absorbé par le géant japonais. Récemment, ce dernier a donc officiellement annoncé qu’il allait se servir de l’expertise de Daihatsu pour développer de nouveaux modèles. Ceux-ci devraient être badgés Toyota et commercialisés uniquement dans les pays émergents où la demande va être de plus en plus forte dans les années à venir.

Nouvelle demande  

D’après Toyota, même si des marchés comme la Russie ou le Brésil ont connu un sérieux ralentissement ces derniers mois, il faut s’attendre à ce qu’une forte augmentation de la population (surtout dans les mégapoles) et l’apparition d’une classe moyenne plus puissante soient à l’origine d’une demande toujours plus forte de véhicules low-cost. En outre, Toyota espère que ce développement de nouveaux produits va lui permettre de renforcer sa position en Asie du Sud-Est où Daihatsu était déjà une marque très en vue, mais également en Amérique latine et en Inde.

Concurrence féroce

Évidemment, Toyota et Daihatsu ne seront pas les seuls à se lancer à la conquête des marchés émergents.  La raison ? Si l’on exclut la Chine, on estime que 30 millions de véhicules seront vendus sur ces marchés à l’horizon 2023. C’est énorme quand on sait que 19 millions de véhicules seront écoulés cette année. Et, bien sûr, par rapport aux marchés stables comme le Japon, la Corée du Sud, l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest, cette donne fait toute la différence. On peut donc s’attendre à découvrir plusieurs types de véhicules low-cost dans un futur proche.

Dans cet article : Toyota , Daihatsu

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.