Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Tesla Model X P100D : Noblesse électrique

Tesla continue de tirer le monde de la voiture électrique à la vitesse d’un TGV. Et tout spécialement la Model X qui, outre des performances époustouflantes, surfe sur la vague toujours plus courue des SUV.

  • Avis Rédaction 15.23/20

Sommaire :

Tesla est devenu en 2017 le premier groupe automobile américain par capitalisation boursière (51,56 milliards de dollars) devant General Motors (50,26 milliards) et Ford (44,84 milliards). C’est là un vrai paradoxe, car la marque de l’emblématique milliardaire d’origine sud-africaine Elon Musk ne produit que 84.000 voitures par an, un score bien éloigné de celui de GM (10 millions) ou de Ford (6 millions). On pourrait dès lors croire que la valeur de Tesla émane de sa solidité financière et de sa rentabilité, mais ce n’est pas le cas: les 3 premiers mois d’exploitation de 2017 ont mené à une nouvelle perte de 330,3 millions de dollars (282,3 millions 1 an plus tôt) alors que le chiffre d’affaires
a pourtant crû de 76,5% (à 2,7 milliards de dollars) grâce à des ventes en croissance de 64%. Comment s’explique cette situation? C’est simple: les investisseurs continuent à miser sur Tesla envers et contre tout. Ceux-ci ont apparemment été rassurés par les engagements du constructeur quant au respect du calendrier pour la Model 3, qui promet déjà de faire exploser les ventes (1 million d’unités en 2020), tout en restant convaincus par les autres activités (tuiles solaires, batteries domestiques ou acquisition du producteur d’énergie verte SolarCity). Bref, en attendant la Model 3 (2018), le SUV compact Model Y (2020) et même un semi-remorque (septembre), on s’arrache les deux seuls modèles figurant au catalogue et notamment la Model X, qui surfe sur la vague des SUV, flatte la fibre familiale avec ses 7 places et en met plein la vue avec ses portes «Falcon» à ouverture «papillon».

  • Puissance instantanée, performances inouïes
  • Compromis confort/comportement étonnant
  • Interface généreuse, connectivité
  • Portes «Falcon» originales, accès
  • Vraie familiale, habitabilité, 7 places
  • Prix dément, finition imparfaite
  • Poids démesuré (2,6 tonnes!)
  • Lacunes d'équipement (point Wi-Fi, induction…)
  • Portes «Falcon» parfois handicapantes
  • Autonomie encore limitée, chauffage gourmand

Dans cet article : Tesla, Tesla Model x

Rédigé par le