Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Hyundai Kona EV 64 kWh : Une vraie alternative

Longtemps, on a cru que la première voiture électrique (familiale et abordable) capable d’offrir une autonomie comparable à celle d’une voiture à moteur thermique serait d’origine américaine. C’était compter sans le savoir-faire coréen, qui, via Hyundai et son Kona EV, transforme en réalité ce qui, il y a peu encore, s’apparentait à une utopie.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Premier SUV compact 100% électrique sur le marché européen, le Kona est aussi le premier modèle Hyundai à ne pas avoir emprunté son nom à une ville des Etats-Unis, mais à une bourgade hawaïenne… du moins sur les marchés non lusophones: sur ces derniers, il s’appelle Kauai! Car figurez-vous qu’en portugais, Kona (en réalité cona, mais phonétiquement c’est la même chose) est une manière extrêmement vulgaire de désigner… un sexe féminin! Mais trêve de grivoiseries, revenons à nos moutons! Lancé voici un peu plus d’un an uniquement avec des moteurs à essence, le Kona, dont les lignes sont dues à notre compatriote Luc Donckerwolke, a vu son offre mécanique s’étoffer assez rapidement avec, en juillet dernier, l’arrivée d’un moteur Diesel en deux puissances, presque immédiatement suivi d’une version 100% électrique, elle aussi scindée en une double offre. Particularité de ces modèles zéro émission: ils annoncent des autonomies proches de, voire semblables à celles des modèles à essence, à savoir 312 et 482 km, qui plus est selon la nouvelle norme WLTP, et ce en fonction de la capacité de la batterie: 39 ou 64 kWh.

  • Autonomie
  • Rapport perfs/conso
  • Confort vibratoire
  • Dotation de série
  • Régénération modulable efficace
  • Tarif encore élevé
  • Ecran tactile peu réactif
  • Position de conduite trop haute
  • Coffre limité
  • Aspects fonctionnels à l'arrière

Dans cet article : Hyundai, Hyundai Kona

Rédigé par le