Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essai comparatif / L'Audi Q7 et le Volvo XC90 face à leurs rivaux

Sommaire :

Notre verdict

Hormis un style peu inspiré, que chacun jugera selon ses propres goûts, et une tendance évidente à facturer très allégrement ses services proposés en supplément, difficile de trouver de réels défauts à la nouvelle génération de Q7, sauf peut-être un freinage manquant étonnamment d’attaque et d’endurance. Habitable, pratique et confortable, il peut également se targuer de proposer le six cylindres Diesel le plus soyeux et silencieux du marché. Le Volvo XC90 D5 le suit de justesse au décompte des points. Les familles à la recherche d’un modèle spacieux et agréable à vivre en auront, en le choisissant, assurément pour leur argent. Le grand SUV Volvo marque juste un peu le pas sur le plan de l’agrément en raison d’une mécanique moins voluptueuse. Mais, au moins, dans ce cas-ci, l’effort consenti se paie réellement en consommation, puisque c’est l’armoire suédoise, pourtant pas du genre chétif, qui a affiché l’appétit le plus mesuré dans tous les cas de figure au terme de notre confrontation. Sur ce plan, en conduite mixte, le BMW X5 animé par son 30d ne démérite pas non plus, puisqu’il est le seul à tenir à la fois tête aux performances soutenues du V6 d’Audi et à l’appétit mesuré du 4 cylindres Volvo. Grand écart qu’il peut également réaliser sur le plan du «toucher de route» en se montrant à la fois prévenant et incisif. Mais si l’on retient l’amortissement piloté, non proposé sur notre modèle d’essai, qui plus est handicapé par des jantes de 20” habillées de pneus aux fl ancs très minces. Le Range Rover Sport ferme la marche, non par manque d’agrément mécanique ni par suite d’une lacune en comportement dynamique, mais plutôt en raison d’aspects pratiques moins soignés (modularité, volume du coffre, habitabilité, rayon de braquage) et d’une gamme d’équipements, notamment sécuritaires, moins pléthorique et, dans le cas de son infodivertissement, tout de même un peu vieillissante. A ce niveau de prix on est en droit de s’en plaindre.

Classement Bienvenue à bord La techno En route Les finances Total
1. Audi Q7 3.0 50 TDI quattro tiptronic 18,00 18,00 18,00 14,00 17,40
2. Volvo XC90 2.0 B5 D 4WD Geartronic Inscription 7PL. 18,00 17,00 16,00 16,00 17,20
3. BMW X5 xDrive30d (210 kW) 15,00 17,00 18,00 14,00 16,20
4. Land Rover Range Rover Sport 3.0 TDV6 SE 14,00 16,00 17,00 16,00 15,80

Essais liés