Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Volvo XC90 D5

Premier modèle entièrement conçu sous la propriété du Chinois Geely, le XC90 est le symbole d’une ère nouvelle pour Volvo. Techniquement aussi.

  • Avis Rédaction 14.57/20

Sommaire :

Le XC90 constitue plus que jamais le début d’une ère nouvelle pour Volvo. S’il est bien sûr le tout premier modèle construit sous le patronat du Chinois Geely – qui a racheté Volvo en 2010 –, il est aussi le premier véhicule à mettre en œuvre un tout nouveau processus industriel qui repose à la fois sur une nouvelle architecture modulaire et sur une nouvelle famille de moteurs qui ne compte plus que des 2 litres 4 cylindres. Ce XC90 apparaît dès lors comme le modèle de tous les symboles pour le Suédois, d’autant plus qu’il est aussi le premier à arriver après plusieurs années de vaches maigres. Cela dit, Volvo tient à nouveau le bon bout. Le constructeur a renoué avec les bénéfices en 2013; l’an dernier, il a même battu son record historique de ventes, qui datait de 2007. Et comme pour mieux assurer cette renaissance, Volvo a en outre prévu d’allouer 500 millions de dollars pour faire sortir de terre une cinquième unité de production. Elle sera implantée au Etats-Unis, un pays aux ventes marginales ces dernières années (58.000 unités seulement l’an dernier), son ancien propriétaire (Ford) y ayant (trop) longtemps privilégié sa propre marque.

  • Habitabilité, y compris aux 6e et 7e places
  • Qualité de finition, présentation
  • Moteur D5 à la hauteur
  • Qualité de la sellerie
  • Connectivité
  • Niveau de sécurité passive et active
  • Moteur sonore en phases transitoires
  • Confort avec roues de 20 pouces
  • Calibrage de boîte imparfaite
  • Cinématique du cache-bagages (7pl.)
  • Verrouillage centralisé horripilant
  • Fréquence des révisions (1 an)

Dans cet article : Volvo, Volvo XC90

Rédigé par le

Les concurrentes