Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Nouveaux modèles / Un nouveau SUV chinois débarque en Europe

Nous en avions parlé, cela se confirme, le constructeur chinois DFSK va proposer un premier modèle 100 % électrique en Europe, le SUV compact Seres 3.

Sommaire :

DFSK est une branche de Dongfeng, constructeur chinois partenaire de PSA, entre autres. Pour tenter de se faire une place en Europe, DFSK – pour Dongfeng Sonkon – va proposer un SUV compact 100 % électrique répondant au nom de Seres 3 et nanti de batteries de nouvelle génération.

Comme la Tesla Model 3

Compact, avec 4,385 m en longueur pour 1,85 m de large et 1,65 m de haut, le Seres 3 se veut un SUV adapté aux contraintes du marché européen qu’il espère séduire avec une ligne et un habitacle empreints de simplicité et de classicisme ; point de fioritures mais des valeurs sûres. Distribué en Belgique par OneAutomotive, DFSK débutera son incursion sur le marché européen en Allemagne avec des ambitions modestes… au même titre que son prix, comme il sied à un produit chinois, fût-il électrique. Le Seres 3 devrait être accessible à partir de 32.500 € outre-Rhin, hors prime.

D’un point de vue technique, outre son format compact, ce concurrent du MG ZS EV proposera un moteur développant 120 kW (163 ch) et 300 Nm transmis aux roues avant. Assez pour abattre le 0 à 100 km/h en moins de 9 s, garant d’une vivacité largement suffisante pour s’insérer dans le trafic urbain et autoroutier en toute sécurité. Ce moteur sera alimenté par une batterie de 52 kWh qui devrait assurer une autonomie de 405 km selon la norme NEDC. Il faudra donc probablement tabler sur 260 à 300 km en conditions réelles.

Fait intéressant, la batterie est de type LFP – sans cobalt – à l’instar de la Tesla Model 3 2021. Une technologie qui se veut moins onéreuse tout en promettant une longévité supérieure. Certains annoncent une aptitude à dépasser 1 million km sans diminution significative de l’autonomie.

 

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.