Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Nouveaux modèles / Mercedes : la Classe S restylée se dévoile

On sait désormais presque tout sur le lifting du carrosse Mercedes, qui s’offre de nouveaux moteurs et des fonctions de conduite autonome étendues.

Sommaire :

La Classe S actuelle est née en 2013 et s’est écoulée à plus de 300.000 exemplaires. Aujourd’hui, l’heure du lifting de mi-carrière a sonné. Extérieurement, la calandre et les pare-chocs sont légèrement redessinés, de même que les feux, qui sont toujours à diodes (depuis 2013, la Classe S n’utilise plus aucune ampoule halogène, mais uniquement des LED). De nouveaux projecteurs adaptatifs à diodes MULTIBEAM sont maintenant proposés : ces feux sont encore plus puissants qu’avant ; ils délivrent l'intensité lumineuse maximale légalement autorisée.

Bien-être à bord

Dans l’habitacle, le poste de conduite intègre un nouveau volant et on retrouve les deux grands écrans sur lesquels s’affichent les données de conduite et celles du système multimédia. Les matériaux sont toujours aussi chics et le confort est encore rehaussé grâce à la nouvelle fonction ENERGIZING, qui interconnecte les paramètres de différentes fonctions (climatisation, y compris le diffuseur de parfum ; commandes de chauffage, de ventilation et de massage des sièges ; ambiance lumineuse et musicale), afin de créer 6 ambiances spécifiques à bord : Fraîcheur, Chaleur, Vitalité, Joie, Bien-être ou Remise en forme. Les programmes durent chacun dix minutes. Evitez quand même de fermer les yeux en mode Bien-être…

Connectivité encore plus poussée

La Classe S améliore aussi sa connectivité : le smartphone peut désormais faire office de clé numérique de la voiture et permet même de faire avancer ou reculer le véhicule à distance, mais uniquement en ligne droite, afin de parquer l’auto dans des endroits étroits. Et le smartphone peut se recharger sans fil à bord, par induction. Enfin, le nouveau service de conciergerie, actif dans 20 pays d’Europe, offre une série de services personnalisés via un opérateur particulier : réservations d’un restaurant, conseils d’itinéraires touristiques, annonces et réservations pour des événements culturels ou sportifs, ou envoi de destinations de navigation directement à bord du véhicule.

Du neuf en essence, Diesel et hybride

Le lifting de la Classe S apporte de nouveaux moteurs. Mercedes annonce l’arrivée d’une variante S560 4MATIC, animée par un bloc 4.0 V8 biturbo de 469 ch et 700 Nm de couple, capable de couper 4 de ses cylindres à faible charge pour consommer moins. Deux versions diesel seront aussi proposées au lancement, avec un nouveau 3 litres à 6 cylindres en ligne (qui remplace donc l’ancien V6). Dans la S350, ce 3 litres affiche 286 ch, tandis que dans la S400d, ce moteur est poussé à 340 ch et équipé d’un système de distribution variable.  

A terme arrivera aussi un nouveau bloc à essence très technologique à 6 cylindres en ligne, doté d’un réseau électrique de 48V, d’un compresseur électrique et d’un alterno-démarreur capable de récupérer de l’énergie à la décélération et d’apporter un coup de boost au moteur thermique à l’accélération. Mercedes indique aussi que le réseau de 48V permettra d’alimenter les périphériques en se passant de courroie d’accessoires. Quant à la version hybride plug-in, elle offrira désormais une autonomie de 50 km en mode électrique (contre 33 actuellement).

Du neuf aussi pour l’AMG 63

La Mercedes-AMG 63 troque son 5.5 V8 biturbo de 585 ch contre le « petit » 4.0 V8 biturbo de 612 ch et 900 Nm, associé à une boîte automatique comptant désormais 9 rapports (contre 7 auparavant). Ce moteur peut aussi couper 4 de ses cylindres sous faible charge et cette version dispose de la transmission 4MATIC+, qui permet de faire varier entièrement le couple entre les deux essieux. Pas de changement, en revanche, pour la S65 AMG : cette propulsion conserve son 6.0 V12 biturbo de 630 ch et 1.000 Nm de couple, associé à une boîte 7 automatique.

Semi-autonome

Enfin, le carrosse Mercedes fait aussi un nouveau pas en avant en matière de conduite autonome : on pourra désormais lâcher le volant plus longtemps et dans un plus grand nombre de situations. Toujours grâce à une armada de caméras et de radars, mais aussi car la Classe S se basera désormais sur le système de navigation pour adapter le comportement du véhicule. Exemple : la voiture ralentira anticipativement à l’approche d’une forte courbe, d’un rond-point, d’un carrefour ou d’un péage routier. Elle pourra aussi changer de bande toute seule d’une simple impulsion sur le clignotant.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.