Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Nouveaux modèles / Mercedes Classe E : tous les détails

Après nous avoir fait patienter pendant des mois, Mercedes a enfin dévoilé sa nouvelle Classe E au salon de Détroit.

Sommaire :

Elle vient d’être dévoilée dans le cadre du salon de Détroit et elle nous arrivera dès ce printemps. La nouvelle Mercedes Classe E est une voiture entièrement nouvelle qui met en exergue non seulement ses technologies, mais aussi son design singulier qui va tenter de séduire une clientèle plus jeune. Ce qui frappe c’est évidemment la ressemblance avec les nouvelles Classe C et S, notamment les formes arrondies, mais aussi la ligne de toit plongeante. Si le but est évidemment de rajeunir la clientèle, Mercedes veut aussi donner des codes stylistiques plus cohérents entre tous les modèles de sa gamme.

Plus grande

La nouvelle Classe E mesure 4,92 m, soit 4 cm de plus que précédemment pour un empattement qui progresse lui aussi de 65 mm (à 2,94 m). En revanche, le nouveau modèle est 2 mm plus étroit et 6 mm moins haut que l’ancien. Mercedes insiste aussi sur les caractéristiques aérodynamiques de la voiture et le Cx (coefficient de pénétration dans l’air) très favorable de 0,23. Un record dans cette catégorie.

Nouvelle plate-forme et moteurs

L’une des clés de la nouvelle Classe E réside aussi dans sa nouvelle plate-forme qu’elle partage avec les Classe C et S et qui a permis de réduire le poids d’une centaine de kilos. Pour ce faire, les ailes avant, le capot et la malle sont ainsi tous faits de tôle d'aluminium. La nouvelle Classe E donnera le choix entre 8 moteurs, même si seulement deux 4 cylindres seront disponibles au lancement. Il s’agit d’un 2 litres suralimenté essence de 180 ch (E200) ainsi que le tout nouveau Diesel 2 litres de 192 ch (E220d). Codé OM654, celui-ci devrait se montrer plus fiable que l’ancien OM651 tandis qu’il sera évidemment aussi beaucoup plus sobre. On attend en effet des rejets de CO2 de 102 g/km seulement dans le cas du 220d (ou 3,9 l/100 km).

Moteurs à venir

D’autres mécaniques vont évidemment suivre. On attend des versions plus puissantes du 4 cylindres essence (jusqu’à 250 ch dans la E250), mais aussi un V6 3 litres (E400) et, vers la fin de l’année, le E63 dont le 4 litres V8 bi-turbo délivrera jusqu’à 580 ch. La gamme Diesel sera elle aussi élargie avec la E200d dont le 2 litres 4 cylindres délivrera ici 150 ch ou encore avec le V6 350d fort, lui, de 258 ch et 620 Nm. Enfin, on attend bien sur aussi l’hybride rechargeable E 350e dont le 4 cylindres et le bloc électrique offriront une puissance cumulée de 279 chevaux pour un couple de 600 Nm. L’autonomie électrique est annoncée pour 30 km (49 g/km en cycle combiné). Tous les modèles seront accouplés à la boîte automatique 9G-Tronic tandis que certaines versions seront aussi déclinée en transmission intégrale (4Matic). Une boîte manuelle existera aussi pour d’autres modèles.

Semi-autonome

La Classe E ne lésine évidemment pas sur les équipements de sécurité. Il y a ainsi de série les freinage d’urgence automatique avec reconnaissance des piétons, le système de détection de somnolence ou encore système de stabilisation en cas de vent latéral. En option, Mercedes propose aussi le pack d’assistance à la conduite et le « Drive Pilot ». Il s’agit d’un pilote automatique qui permet de respecter les distances de sécurité sur route et autoroute avec les véhicules qui précèdent, mais également, et c’est une première, de les suivre à la même vitesse jusqu’à 210 km/h. Plus besoin de freiner ou d’accélérer, y compris dans les petits virages. Il s’agit donc bien d’un système de conduite semi-autonome, ce qui offre actuellement une petite avance à Mercedes face à ses concurrents. Une autre fonction d’autonomie est par ailleurs le freinage d’urgence assisté actif avec gestion des carrefours. Le système peut en effet reconnaître la circulation transversale et freine automatiquement en l’absence de réaction du conducteur. Et on n’oubliera pas le « car-to-x » qui permet de communiquer entre les véhicules et de s’échanger des informations sur le trafic et les conditions de circulation.

Suspension à air

Côté châssis, les clients Mercedes pourront aussi opter pour une suspension pneumatique réglable selon quatre modes: Confort, Eco, Sport et Sport Plus. L’habitacle de la nouvelle E est entièrement nouveau. Il est à la fois plus spacieux, mais présente aussi un grand écran de 12,3 pouces pour l’interface de bord. Parmi les innovations, on notera le pavé tactile à guidage laser, mais aussi la nouvelle commande vocale. La console centrale peut recevoir un tapis de recharge sans fil pour les téléphones et il présente les connexions pour l’Apple Car Play et le Google Android Auto.

Bientôt le break

Bien entendu, la Classe E sera aussi déclinée en break dans quelques mois. Mais ce modèle ne sera pas dévoilé avant la seconde moitié de l’année 2016. Nouveauté par contre : Mercedes déclinera à côté de la carrosserie routière, une version tout chemins à transmission 4Matic et qui sera rehaussée façon Audi A6 Allroad.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.