Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Nouveaux modèles / Ineos Grenadier: 4x4 de l’extrême

Ce n’est pas tous les jours que l’on assiste au lancement d’une nouvelle marque. Le Moniteur Automobile a pu dialoguer brièvement avec le CEO d’INEOS Automotive, qui lancera en 2021 son premier véhicule, le 4x4 Grenadier.

Sommaire :

Il ne faut pas confondre Jim Ratcliffe et Daniel Ratcliffe. Si ce dernier est un acteur qui incarne Harry Potter dans la célèbre saga, le premier est un magicien du genre sérieux, à la tête d’INEOS et qui fait des tours de magie avec sa multinationale INEOS GROUP, active dans la pétrochimie et les produits pétroliers. Il jongle avec 22.000 employés répartis dans 34 entreprises, 183 sites de production et 26 pays.

INEOS, pour le grand public, c’est aussi l’un des sponsors de Mercedes-AMG en F1, d’une équipe cycliste (ex-Team Sky) et du voilier de l’Anglais Ben Ainslie en coupe de l’America. En 2019, INEOS Group a dégagé 61 milliards de dollars de chiffre d’affaires et un bénéfice avant impôts de 6 milliards. Bref, maître Ratcliffe a de quoi s’occuper mais aussi les moyens d’assurer quelques loisirs couteux.

Besoin d’évasion

Parmi ceux-ci, l’aventure extrême. Pour laquelle il ne trouvait paraît-il pas de véhicule 4x4 assez robuste et luxueux pour satisfaire son besoin d’évasion en tout terrain pur et dur. Qu’à cela ne tienne, il va se le construire et constituer pour cela INEOS Automotive en 2017 et débaucher un chef de projet, Dirk Heilman, qui s’est entouré d’experts en provenance de Ford, Daimler, Volkswagen, Bentley, Tesla, Jaguar-Land Rover, Tesla et Lotus. Ainsi que de quelques fournisseurs : BMW pour les moteurs, ZF pour les boîtes, Magna-Steyr pour l’industrialisation et la suspension, Gestamp pour le châssis échelle et Carraro pour les essieux.

Une usine d’assemblage est en cours de finalisation au Pays de Galles, laquelle devrait employer 200 personnes dans un premier temps, 500 à plus long terme. Tout ça pour assembler quoi ? Tadam… Le 4x4 Grenadier ! Vous lui trouvez un air d’ex-Defender ? C’est sans doute parce qu’à partir du moment où la forme suit la fonction, il n’y a pas 36 pistes de design possibles et toute forme de fioriture est exclue. Quand même, la ressemblance est frappante. Cela dit, ses concepteurs ne cachent pas que leur source d’inspiration est plutôt  la Willys de 1940 et sa polyvalence de couteau suisse.

Ineos Grenadier 4x4

Mais encore ?

On sait encore peu de choses sur son contenu technologique, à part que les moteurs seront des «6 en ligne» bavarois (à essence et Diesel) et la boîte, une automatique 8 rapports. La transmission sera intégrale permanente et dotée de différentiels verrouillables : le Grenadier sera un franchisseur luxueux, confortable mais robuste plutôt qu’un SUV qui n’aurait que les couleurs de l’aventure. Disponible en châssis court («90» ?) et long («110» ?), mais aussi en déclinaison pick-up double cabine, le Grenadier est paraît-il conçu avant tout dans un but d’efficacité en tout terrain, de robustesse et de facilité d’entretien et de réparation. C’est ainsi que, par exemple, les phares avant et arrière gauches et droits sont interchangeables. Dans le même ordre d’idée, l’intérieur est conçu pour pouvoir être lavé au jet.

A la carte

L’accent est encore mis les possibilités de personnalisation en termes d’accessoires ; le véhicule arrive quasi nu, charge au client de l’adapter à ses envies et ses besoins, essentiellement professionnels on le devine. D’ailleurs, il peut emmener 1 tonne de charge utile et tracter 3,5 tonnes. Les exploitants forestiers, les pompiers, les exploitants de station de sports d’hiver, le secours en milieu hostile, bref tous ceux qui ont besoin d’un véhicule rustique, fiable et efficace devraient y trouver leur compte. Tout comme le golfeur en pantalon fuschia qui, à Knokke, sera assuré d’une belle exclusivité dans ce rare Grenadier.

Objectif 2021

Le Grenadier, construit donc à partir de zéro sur un châssis échelle inédit, devrait entrer en production dès 2021 au rythme de 20 à 25.000 exemplaires par an en première année pleine. Plus de 18 mois avant sa commercialisation, les prix ne sont pas encore connus bien sûr et le réseau de distribution est seulement en voie de concrétisation. Les prototypes sont en cours d’essais actuellement dans les régions les plus  inhospitalières du monde et devraient cumuler plus de 1,8 millions de km avant la validation finale et le la lancement définitif. INEOS Automotive se refuse pour l’instant à communiquer sur le montant total de l’investissement.

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.