Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Nouveaux modèles / Ginetta Akula : la supercar qui pointe à 320 km/h

C’est un vrai festival de supercars qui se tient dans les allées du salon de Genève 2019. Ginetta est aussi dans l’arène avec l’Akula, un modèle capable de rivaliser avec une Ferrari.

Sommaire :

Le constructeur de voitures de sport et de compétition basé à Leeds, Ginetta, lance une supercar chargée d’aller croiser le fer avec les Ferrari. La voiture, spectaculaire à plus d’un titre esthétiquement, annonce une vitesse de pointe de 200 miles/h soit 320 km/h. L’Akula, c’est son nom a été développée dans le plus grand secret et elle met à profit la poussée d’un V8 d’une cylindrée de 6 litres entièrement conçu en interne. Il revendique une puissance de 608 ch pour un couple de 705 Nm. Il est associé à une boîte séquentielle, elle aussi développée en interne.

393.000 €

La Ginetta Akula sera vendue au prix de 340.000 £, soit près de 400.000 €. Un prix notamment justifié par un châssis entièrement réalisé en fibres de carbone. La carrosserie fait état de spécifications et de performances aérodynamiques encore inconnues des voitures de route produites jusqu’à aujourd’hui. C’est en tout cas ce que dit le communiqué de la marque. Tout pleins faits, la voiture ne pèse que 1150 kg, ce qui fait au bas mot entre 150 kg et 350 kg de moins par rapport aux concurrents. Tomlinson, le patron de Ginetta, admet volontiers que le projet d’une supercar a été difficile et qu’il s’agit d’un terrain totalement inexploité par la marque qui a été selon lui « trop focalisée sur les voitures de compétition ».

Déjà vendues

Malgré le secret, Tomlinson a contacté un cercle restreint d’amateurs de Ferrari, Lamborghini ou de McLaren. Ce qui l’a amené à déjà vendre 14 exemplaires de cette Akula, soit 60% du volume prévu pour la production en 2020 (20 au total). Ginetta entend préserver l'exclusivité de ce modèle avec une production annuelle comprise entre 30 et 50 voitures. Notons que la Ginetta Akula est assez encombrante puisqu’elle accuse 4,64 m de long. Elle est ainsi plus longue qu’une 911 GT3, mais aussi plus large de 10 cm et dotée d’un empattement plus long de 20 cm. L’architecture mécanique est de type avant centrale, mais visiblement, ça n’entache pas le bilan de la bonne répartition des masses puisque Ginetta annonce un ratio de 49/51%.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.