Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Nouveau modèle / Citroën C4 X et ë-C4 X : Coupé inclassable?

Rédigé par Frédéric Kevers le

Citroën a l’habitude de sortir des sentiers battus en matière de style, mais restait jusqu’à présent attaché aux segments classiques du marché. Avec la C4 X, les chevrons ajoutent une touche de classe à une C4 pour un modèle précurseur… ou inclassable.

Sommaire :

Avec la C4 X, Citroën propose sa vision d’une C4 plus sexy… selon les codes en vigueur de nos jours. Le résultat? Une C4 au popotin prononcé et au pavillon élancé façon «fastback», le nouveau terme à la mode, partagé par la Peugeot 408. Avec ses allures de coupé 4 portes haut sur pattes, la C4 X brouille les pistes et se prétend précurseur d’un nouveau genre automobile. Vive le marketing, car dans le fond, ce n’est jamais qu’un crossover – mélange de genres – aux aspects moins typés SUV. Plus surprenant, avec ses proportions callipyges, cette nouvelle Citroën entrerait presque dans la normalité, coincée entre une C4 et une C5 X plus tarabiscotées.

Élégance presque classique

Au sein d’une gamme Citroën qui joue volontairement la provocation en termes de formes, de proportions et de signature lumineuse, la C4 X – et l’ë-C4 X – ramène un peu d’élégance. On ne peut s’empêcher de voir un peu de Polestar 2 dans le traitement du volume arrière, au niveau de la custode et de la malle de coffre. Ce n’est pas une tare en soi. On saluera les feux postérieurs, au dessin presque conventionnel avec un équilibre réussi entre volume tridimensionnel et traits lumineux. Cette C4 X serait-elle la «mise au propre» de la C4 classique à l’arrière pour le moins «compliqué»?

Longue de 4.600 mm pour une largeur de 1.800 mm et seulement 1.525 mm de haut, la C4 X (et ë-C4 X) remplit parfaitement son rôle de voiture familiale. Si l’empattement reste identique à celui de la C4 (2.670 mm), l’habitabilité à l’arrière est généreuse et ne s’obtient pas au détriment du volume de coffre, qui profite du porte-à-faux généreux pour offrir 510 l de capacité. Un espace de chargement extensible grâce à une banquette rabattable 40/60. En y ajoutant près de 39 l d’espaces de rangement disséminés dans l’habitacle, les aspects pratiques n’ont pas été négligés. Afin de plaire aux marchés prioritaires que seront les pays méditerranéens, le choix d’un coffre à ouverture classique s’est imposé. Pour autant, l’accès à la soute reste aisé et cette dernière profite de formes régulières et facilement exploitables. 4 adultes pourront voyager confortablement avec armes et bagages sans souci dans un habitacle qui reprend l’aménagement de la C4.

Confort Citroën

Bien entendu, la C4 X (et l’ë-C4 X) profite des dernières avancées en matière de confort introduites par Citroën. On retrouve dès lors les sièges Advanced Comfort, qui combinent différentes épaisseurs et qualités de mousses pour offrir un confort d’assise qui contribue à l’effet «tapis volant» typique de la marque. Outre les sièges chauffants à l’avant comme à l’arrière, les passagers avant peuvent bénéficier d’une fonction de massage. Un raffinement qui peut s’accompagner d’une sellerie en alcantara sur la finition haute. L’accent est également mis sur le confort pour le châssis, qui adopte une suspension à butées hydrauliques progressives, solution qui a déjà fait ses preuves dans d’autres Citroën, dont la grande sœur C5 X.

Comme l’indique son nom, la C4 X reprend la plateforme de la C4 – la fameuse CMP de PSA – et peut donc accueillir un large panel de motorisations thermiques et électriques. Point de version hybride rechargeable au programme, mais de l’essence, du Diesel et du 100% électrique pour ce modèle à vocation mondiale, avec un focus sur le pourtour méditerranéen, friand de modèles 4 portes. On retrouve donc le 1.5 HDI et le 1.2 Puretech, tous deux en 130 ch associés à une boîte automatique EAT8, ainsi qu’une version d’accès du 3-cylindres à essence ramenée à 100 ch avec boîte manuelle à 6 rapports uniquement. Citroën propose également la ë-C4 X 100% électrique. Avec cette offre large, le constructeur cible la clientèle particulière, mais également les flottes de sociétés et les VTC, qui pourront disposer d’un véhicule spacieux, doté d’un grand coffre et d’un choix de motorisations adapté à leurs contraintes.

Électrique pour la Belgique

Pour la Belgique, seule la variante électrique ë-C4 X sera commercialisée. Elle reprend le moteur électrique placé à l’avant et délivrant 100 kW (136 ch) et 260 Nm que l’on retrouve sur les autres modèles «ex-PSA» de Stellantis. La batterie reste donc identique également avec une capacité de 50 kW qui devrait assurer une autonomie WLTP de 360 km. Capable de passer de 0 à 100 km/h en 9,5 s et d’atteindre 150 km/h, cette ë-C4 X ne devrait avoir aucun mal à s’insérer dans la circulation en toutes circonstances. Elle permet une recharge rapide jusqu’à 100 kW pour récupérer 80% de sa capacité en 30 minutes. Comptez 7,5 heures avec une wallbox de 32 A en monophasé et 5 h en triphasé grâce au chargeur embarqué de 11 kW.

 

Web Editor

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.