Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Nouveaux modèles / 2012 chevaux pour l’Aspark Owl

Après le concept de 2017, voici la version finale de cette hypercar japonaise. Plus de 2000 ch, un 0 à 100 en moins de 2 sec et une vitesse de pointe de 400km/h.

Sommaire :

L’Aspark Owl est la première voiture de ce constructeur japonais. Le concept avait été présenté en 2017 à Dubaï et la marque dévoile aujourd’hui la version définitive. La Owl est une voiture électrique animée par 4 moteurs et une batterie au lithium-ion de 64kWh. Elle développe la bagatelle de 2012 ch pour 1900 kg, selon le constructeur. Sa batterie devrait également lui permettre de parcourir 450 km par charge. Les performances annoncées sont impressionnantes : 0 à 100 km/h en 1,9 secondes, 0 à 300 km/h en 10,6 secondes et une vitesse de pointe de 400 km/h.

2,9 millions d’euros

Cette hypercar a tout pour rivaliser avec les ténors déjà présents sur le marché : portes-papillon, fibre de carbone, suspension hydraulique, intérieur « super luxueux », des performances et un prix à couper le souffle. En effet, l’Aspark Owl s’échange contre la modique de somme de 2,9 millions d’euros. 50 exemplaires seront produits en Italie et 15 d’entre eux ont déjà trouvé preneur selon Masanori Yoshida, patron de la marque. Et il ne compte pas s’arrêter là : « Nous prévoyons de créer d’autres modèles dans le futur, à la fois plus petit et plus grand que la Owl. » Mais, selon son patron, Aspark ne produira pas de SUV : « Seulement des hypecars, j’aime les hypercars ! »

Vers un nouveau record au Nürburgring

L’Aspark Owl ne sera pas simplement rapide en ligne droite, mais aussi dans les virages. Toujours selon Masanori Yoshida, la marque vise à établir « un nouveau record du tour » sur un célèbre circuit allemand. Les ingénieurs japonais sont déjà au travail et espèrent que le record sera battu pour le mois de mars 2020.  

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.