Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Modèles à venir / 2022, les modèles attendus : de Škoda à Volvo

Le nouvel an est arrivé et, avec les lui, les attentes de nouveautés. Si certaines sont farfelues, d’autres valent la peine de s’y intéresser. Voici les modèles attendus en 2022, de Škoda à Volvo.

Sommaire :

Škoda

Membre du groupe Volkswagen, le constructeur tchèque a amorcé sa conversion électrique, avec l’Enyaq. Mais il n’en oublie pas son Octavia, qui est le break le plus vendu de Belgique.

Attendu en 2022

Le gros événement de 2022, c’est le lancement de la nouvelle génération de Fabia, qui a été présentée fin 2021, mais ne fait son entrée officielle sur notre marché que cette année. Le SUV compact Karoq, lui, se refait une beauté. On attend aussi le dérivé « coupé » de l’Enyaq. Des rumeurs évoquent également pour la fin d’année l’arrivée d’un crossover électrique qui serait dérivé de la Volkswagen ID.3. Škoda a déjà annoncé qu’il ajoutera au moins trois nouveaux véhicules électriques à sa gamme d’ici à 2030. Tous se situeront sous l’Enyaq en termes de gabarit et de prix.

Clone technique de la VW Polo, la Fabia est traditionnellement moins raffinée et plus abordable. Mais cette nouvelle génération s’embourgeoise et grandit fortement, pour faire de l’ombre à sa cousine allemande. À 4,11 mètres, la Fabia est la plus longue des citadines. Elle grandit surtout côté coffre: sa soute est aussi spacieuse que celle d’une… VW Golf du segment supérieur! Par contre, la Fabia n’existera plus en break, cette version n’attirait pas assez de clients. À l’avant, cette Škoda peut recevoir (en option) un combiné d’instruments numérique. Parmi les nouvelles options, on pointe aussi la climatisation bizone ou le système de pilotage semi-automatique (régulateur de vitesse actif avec suivi des bandes de circulation). La citadine tchèque est également à la pointe en matière de connectivité, avec sa carte SIM intégrée, qui donne accès à plusieurs services en ligne et son assistant vocal sophistiqué. Sous le capot, pas de Diesel ni de versions hybrides ou électriques, mais uniquement des mécaniques à essence (de 65 à 150 ch).

2022 - Skoda Fabia

  • Škoda Karoq (facelift)

Le SUV compact du constructeur tchèque devrait lui aussi bénéficier d’un facelift courant 2022. Ce petit coup de frais esthétique s’accompagnera d’une mise à jour sur le plan technologique avec un système d’infodivertissement revu et une connectivité optimisée. Sur le plan mécanique, il n’y a pas de grosse évolution attendue.

2022 - Skoda Karoq Facelift

L’Enyaq se déclinera cette année en version « Coupé », au pavillon arrière rabaissé. Bien sûr, cela fera perdre un peu de coffre (15 litres de moins), mais la soute reste très vaste (570 l banquette en place). L’habitabilité arrière est également généreuse et un toit panoramique sera offert de série. Cet Enyaq iV Coupé sera proposé en variantes propulsions iV60 (180 ch, batterie de 58 kWh utiles) et iV80 (204 ch, 77 kWh), mais aussi avec une transmission intégrale (iV80x, 265 ch, 77 kWh). On attend également à terme une variante RS plus puissante. Côté autonomie, Škoda annonce un rayon d’action maximal théorique de 535 km (iV80).

2022 - Skoda Enyaq iV Coupé

SsangYong

SsangYong est le plus ancien constructeur coréen. Il est spécialisé dans les SUV et tout-terrains. Avec dans tous les cas un très bon rapport prix/équipement/prestations.

Attendu en 2022

Pour 2022, on attend un lifting du pick-up Musso (disponible en deux longueurs), qui reprendra sans doute les évolutions du Rexton avec qui il partage sa technique. Un nouveau SUV électrique de taille moyenne était aussi prévu (projet J100), mais tout dépendra de l’état des finances de la marque…

SsangYong prévoit de lancer un SUV de format moyen répondant au nom de code J100 (E100 pour le Korando) qui se voudra moderne et authentique avec des éléments de style basés sur le langage de conception de SsangYong pour créer un SUV solide et sûr. Aussi au programme, quoique nous ignorions si il sera distribué en Europe, un pick-up électrique verra le jour ultérieurement. Le J100 devrait arriver sur le marché dans le courant de 2022.

2022 - SsangYong J100

Subaru

Le constructeur japonais continue de cultiver sa différence en proposant des modèles 4 roues motrices avec moteur à 4 cylindres à plat. Mais Subaru va désormais ajouter à sa gamme un modèle totalement électrique. Il ne l’a pas développé seul...

Attendu en 2022

La grande nouveauté est l’arrivée du SUV Solterra électrique, qui sera lancé en milieu d’année. Subaru prévoit aussi un nouveau et plus profond restylage du Forester, avec modification de la carrosserie et du moteur.

Ce SUV Subaru électrique a été développé par… Toyota. C’est le clone du bZ4X, à la face avant près. Il en reprend donc les propulseurs, de 204 ch (traction) ou 217 ch (transmission intégrale), alimentés par une batterie de 71,4 kWh qui devrait offrir plus de 450 km d’autonomie théorique. Mais le chargeur AC intégré se limite à seulement 6,6 kW, alors que Toyota disposera d’un chargeur de 11 kW. La capacité de recharge DC reste, elle, fixée à 150 kW max. La commercialisation est prévue au printemps.

2022 - Subaru Solterra

Suzuki

Assez discret sur notre marché, le petit constructeur japonais centenaire propose pourtant une gamme intéressante, comptant notamment deux hybrides… Toyota.

Attendu en 2022

Pour cette année, la nouveauté est le lancement du nouveau S-Cross, qui se déclinera à terme en hybride autorechargeable. Le SUV Vitara sera lui aussi disponible en hybride dans le courant de l’année. Les premières Suzuki électriques ne sont par contre pas attendues avant 2023.

Nouveau, ce S-Cross ? C’est ce que dit Suzuki, même si l’opération ressemble fort à un gros lifting… Le gabarit n’évolue pas (4,30 m) et, sous le capot, on retrouve le 1.4 turbo à essence de 129 ch et sa micro-hybridation 48 V. Une transmission intégrale reste proposée et le modèle gagne de nouvelles aides à la conduite, dont un régulateur de vitesse actif. Une version hybride autorechargeable arrivera dans le courant de l’année.

2022 - Suzuki S-Cross

Toyota

Le géant japonais est le premier constructeur mondial. Présent sur tous les fronts et dans (presque) tous les pays, Toyota passe doucement à l’électrique, mais refuse de mettre tous ses œufs dans le même panier et croit encore dans l’avenir du moteur thermique.

Attendu en 2022

Grande année pour Toyota, qui lancera son premier SUV électrique pour l’Europe: le bZ4X. Le constructeur nous propose aussi une citadine haute sur pattes et un coupé sportif. Il y en aura donc pour tous les goûts. Mais pas avant le printemps… Plus tard cette année, la Corolla Cross, un crossover compact de la taille du Hyundai Tucson, fera son apparition. 

C’est le premier représentant de la famille bZ (pour beyond Zero), désignant les véhicules totalement électriques Toyota de nouvelle génération. Ce SUV a été développé en commun avec la Subaru Solterra. Il est un peu plus long qu’un RAV4 et affiche un look futuriste. À bord, le volant peut être remplacé par une commande ressemblant à un manche d’avion, avec un système de direction totalement électrique (steer-by-wire), sans lien mécanique entre le volant et les roues, ce qui permet de paramétrer un braquage complet en environ un demi-tour de volant.

Le modèle sera disponible en traction (un moteur électrique de 204 ch) ou transmission intégrale (deux moteurs, 217 ch). La batterie de 71,4 kWh offrirait jusqu’à plus de 450 km d’autonomie théorique. Les capacités de recharge ne cassent rien (max. 11 kW en AC et 150 kW en DC), mais Toyota proposera des panneaux solaires sur le toit. Ils permettraient de parcourir jusqu’à 1.800 km par an à la seule force de la lumière. Ça dépend dans quel pays… Commercialisation au printemps.

2022 - Toyota bZ4X

La nouvelle génération de la citadine Aygo repose sur la plateforme de la Yaris et prend de la hauteur pour se donner des airs de micro-SUV. Mais elle reste plus courte que la Yaris Cross. Un modèle hybride par son look, mais pas par son moteur: cette Toyota Aygo «X» (prononcez «Cross») n’a droit qu’à un simple 3-cylindres 1.0 à essence de 73 ch. Le but est de contenir le tarif. Les plastiques basiques y contribuent aussi… Commercialisation au printemps.

2022 - Toyota Aygo X

Ne dites plus GT86, mais GR86… Ceci dit, l’esprit est préservé. On retrouve un petit coupé comme on n’en fait presque plus: léger, efficace et impliquant, sans être trop puissant. Cette nouvelle génération reste fidèle à la propulsion (avec autobloquant mécanique) et au moteur Boxer atmosphérique d’origine Subaru. Désormais gonflé à 2,4 litres, il délivre 231 ch et 250 Nm. La puissance transite par une boîte manuelle ou automatique, à 6 rapports dans les deux cas. Le châssis est reconduit, mais rigidifié de 50% en torsion, pour un poids qui dépasse à peine 1.300 kg. Un modèle qui s’annonce très réjouissant! Commercialisation au printemps.

2022 - Toyota GR86

Avec ses 4,46 m de long, la Corolla Cross est prête à rivaliser avec les meilleures ventes du segment des SUV compacts - le Hyundai Tucson, le Nissan Qashqai et le Volkswagen Tiguan. Le modèle sera uniquement hybride, basé sur un moteur à essence de deux litres et d'une puissance totale de 197 ch. Une version à quatre roues motrices, avec un moteur électrique supplémentaire sur l'essieu arrière, est également prévue. À l'intérieur, le tableau de bord numérique de 12,3 pouces attire particulièrement l'attention, en complément de l'écran tactile de 10,5 pouces du système multimédia connecté. La Corolla Cross arrivera en Belgique à l'automne.

2022 - Toyota Corolla Cross Hybrid

Volkswagen

Volkswagen poursuit son offensive électrique : la compacte ID.3 s’est déclinée en SUV ID.4, bientôt suivi par l’ID.5, qui se donne des airs de coupé surélevé. Le nouveau Multivan, lui, s’hybride et aura un frère électrique typé néo-rétro.

Attendu en 2022

La grande nouveauté cette année sera le lancement du Combi à pile ID Buzz! Il roulera aux côtés du tout nouveau Multivan, proposé lui en hybride plug-in. La gamme ID fait aussi profil bas avec le SUV-coupé ID.5, tandis que le T-Roc se fait lifter et conserve son originale variante cabriolet. C’est toujours le seul SUV décapotable du marché.

Le Combi se renouvelle. C’est le 7e du nom (T7). Il arrondit à peine ses angles, mais s’offre de petites vitres dans les montants avant. Il repose aussi sur une nouvelle plateforme (MQB) et mesure 4,97 mètres de long, voire 5,17 dans sa version allongée. Les portes arrière coulissantes motorisées peuvent désormais s’ouvrir sans les mains, d’un battement de pied sous les flancs! L’habitacle gagne encore en luxe et offre désormais cinq sièges arrière individuels disposés sur trois rangées, réglables en longueur et en inclinaison. Le modèle est proposé en essence (1.5 de 136 ch et 2.0 de 204 ch) et Diesel (2.0 de 150 ch), mais aussi en hybride plug-in (1.4 à essence + moteur électrique) de 218 ch, qui promet 50 kilomètres d’autonomie en mode électrique.

2022 - Volkswagen Multivan T7

C’est la déclinaison «coupé» de l’ID.4, avec un toit plus profilé. Pour le reste, les deux modèles sont techniquement identiques. Ils partagent également la même planche de bord, aux matériaux plutôt basiques au regard du tarif. À l’arrière, la garde au toit est ici légèrement réduite, mais reste suffisante. Et le coffre est même un brin plus grand (+6 l) que celui de l’ID.4, du moins banquette en place. L’ID.5 ne devrait reprendre que la grande batterie (77 kWh) de l’ID.4 et afficher des puissances de 170 ou 204 ch, voire 299 ch pour la version GTX bimoteur à 4 roues motrices. Commercialisation en mars.

2022 - Volkswagen ID.5

Combi néo-rétro à moteur électrique, le nouvel ID Buzz sera commercialisé chez nous en fin d’année. Ce cube à pile de près de 5 mètres de long reposera sur la plateforme des VW ID.3/4/5. Il leur piquera sans doute aussi sa planche de bord. Mais le combi pourrait disposer de plus grosses batteries: on parle de capacités allant de 48 à 100 kWh, pour offrir jusqu’à 500 km d’autonomie officielle. On aura sans doute droit à des versions propulsion à monomoteur arrière et à une bimoteur à quatre roues motrices. Plus d’infos dans les mois qui viennent.

2022 - Volkswagen ID.Buzz 

À terme, la gamme ID va s’élargir vers le bas, avec une citadine. Elle est attendue en 2025 et le tarif de base est annoncé entre 20.000 et 25.000 €. Le modèle sera une traction à moteur avant, dérivée du concept ID Life présenté au salon de Munich. Ce concept embarquait un moteur de 234 ch alimenté par une batterie de 57 kWh, offrant 400 km d’autonomie. La version définitive sera sans doute moins démonstrative.

2022 - Volkswagen ID.Life

En 2022, le nouveau Volkswagen Amarok fera son apparition. En attendant, le constructeur de Wolfsburg a publié une esquisse de design qui devrait donner une idée de ce à quoi ressemblera la future génération du pick-up. Sur le plan technique, il s’agira d’un clone du nouveau Ford Ranger, le constructeur américain étant à la barre en termes de conception.

2022 - Volkswagen Amarok

Volvo

Volvo, c’est le bien-être suédois sur quatre roues. Mais avec des capitaux chinois, vu que la marque appartient à Geely… Et aussi avec un peu d’accent belge, puisque les Volvo V60, XC40 et C40 sont produites chez nous! Le constructeur compte une large gamme d’hybrides, mais les modèles de nouvelle génération seront exclusivement électriques.

Attendu en 2022

Pour le millésime 2022, le XC60 s’offre un lifting et toute la gamme des « grandes » hybrides plug-in progresse : les S60/S90/V60/V90/XC60/XC90 Recharge gagnent une plus grosse batterie (de 11,6 à 18,8 kWh), ce qui augmente fortement l’autonomie en mode électrique (jusqu’à 89 km pour le break V60) et fait baisser les émissions de CO2. Toutes ces versions hybrides sont donc déductibles à 100% pour les professionnels. Y compris le gros SUV XC90, qui devrait cependant être remplacé cette année par un tout nouveau modèle entièrement électrique.

Ce concept nous donne sans doute un avant-goût du futur XC90 (qui changera de nom), attendu cette année. Ce modèle sera entièrement électrique et basé sur une nouvelle plateforme (SPA-2). On parle d’un Lidar de série pour de larges possibilités de conduite autonome. Mais pas sûr que le look sera totalement identique à celui du concept. Wait and see

2022 - Volvo Recharge concept

Actus

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.