Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Innovation / Batterie : le borophène, élément secret pour des performances dopées ?

Un nouveau minerai, le borophène pourrait bien être l’ingrédient du futur pour les batteries de nos voitures électriques.

Sommaire :

Le borophène est un matériau des plus intéressant visiblement. Théorisé en 2015 et produit en 2015, le borophène se présente sous la forme d’une couche de 1 atome d’épaisseur d’atomes, comme c’est le cas pour le graphène. Sauf qu’ici la couche est de bore et pas de carbone. Résultat : par ce procédé, on dope l’anode de la batterie, car le borophène est un excellent conducteur, jusqu’à 6 fois plus que le graphène.

Une recharge accélérée

Du coup, ce n’est pas la densité énergétique des batteries qui est améliorée, mais bien le temps de recharge. Le borophène permettrait ainsi de recharger en quelques minutes ce qui le serait en plusieurs dizaines de minutes. De ce fait, les chercheurs indiquent que le borophène pourrait même accélérer le passage des batteries au lithium vers les batteries au sodium, nettement plus denses d’un point de vue énergétique.

Aussi idéal pour l’hydrogène

Il se trouve que le borophène pourrait aussi être avantageux pour les voitures à hydrogène, car cet élément peut le stocker et se profile donc comme un dopant des réactions catalytiques transformant de l’eau en hydrogène et oxygène.

Enfin, le borophène constituerait aussi un incroyable support pour capter du CO2 et assurer son stockage. C’est en tout cas ce qu’indique la publication des chercheurs de l’université chinoise de Singapour (publication complète ici)

Miracle ?

Si le borophène constitue une superbe piste pour l’avenir, il ne faudra toutefois pas espérer en profiter rapidement. Les recherches en sont effectivement à leurs débuts, ce qui signifie qu’il faudra sans doute attendre une bonne quinzaine d’années avant de voir une application concrète. Mais bon, il est toujours utile de savoir que de nouvelles choses prometteuses sont découvertes et développées…

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.