Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Industrie et économie / Partenariat NEVS – Koenigsegg : pour la Saab 9-3 électrique ?

Le chinois NEVS, qui a racheté ce qui restait de Saab, a conclu un partenariat stratégique avec Koenigsegg. De quoi confirmer l’arrivée de la 9-3 électrique en 2019. Mais ils n’en resteront pas là.

D’un côté : NEVS, le Chinois qui a récupéré les actifs de Saab en 2012. De l’autre : Koenigsegg, le spécialiste suédois des hypercars concurrentes de Bugatti. Ces deux entreprises ancrées en Suède se sont liées dans un partenariat stratégique. Leur objectif se trouve avant tout dans l’automobilité électrique. NEVS va profiter de l’expertise des ingénieurs de Koenigsegg. Celui-ci pourra profiter des compétences du Chinois en propulsion électrique, ainsi que de son usine (ex-Saab) de Tröllhattan.

Evergrande

Pour bien comprendre les enjeux, il faut se souvenir que NEVS appartient depuis peu majoritairement à Evergrande Health Industry Group. Après ses mésaventures du côté de Faraday Future, le groupe chinois – déjà actif dans les médias, la publicité, l’immobilier hospitalier et la chirurgie plastique – persiste dans son envie d’entrer dans le domaine de la voiture électrique. Il a donc injecté 815 millions d’euros chez NEVS. Une partie de ce financement permet à NEVS d’entrer à hauteur de 150 millions d’euros dans le capital de Koenigsegg (20 % du capital). Par ailleurs, Evergrande est devenu, la semaine dernière, majoritaire (58,07 %) chez le fabricant de batteries Shanghai CENAT New Energy.

Tröllhattan

Le rapprochement entre les deux entreprises aboutit à la création d’une coentreprise contrôlée à 65 % par NEVS. Pour Koenigsegg, qui s'inquiète notamment de la future Tesla Roadster, ce partenariat permet au constructeur d’hypercars d’accéder à des technologies de batteries et de motorisations électriques. Cela devrait également aider à se développer avec une plus grande capacité de production grâce à l’usine de Tröllhattan appartenant à NEVS. Cette dernière pourra compter sur le « centre d’excellence » et les ingénieurs du petit constructeur suédois à Ängelholm. Il apportera donc au binôme une partie de sa propriété intellectuelle et ses licences de technologies. Tout cela devrait notamment aboutir au lancement d’ici 2020 à la 9-3 EV qui commençait à jouer l’Arlésienne !

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.