Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Industrie et économie / Panasonic et Tesla réduisent la voilure

Tesla et son partenaire Panasonic ont décidé de geler les investissements dans la Gigafactory produisant les batteries. Ils réduisent aussi les frais sur les projets chinois. Du moins selon Nikei.

Les actions de Tesla souffrent depuis quelques jours, avec une baisse, surtout marquée le jeudi 11 avril. La raison de cette nouvelle perturbation boursière se trouve du côté du réputé journal économique japonais Nikei. Il a annoncé que Tesla et son partenaire Panasonic avaient mis le frein sur les investissements autour de l’usine de batteries Gigafactory dans le Nevada (photo). Leur plan d’investissement de 4,5 milliards de dollars aurait été repoussé sine die. Le problème trouverait son origine dans des ventes en forte baisse. Dès lors, Tesla pourrait ne pas dépasser les 500.000 véhicules produits en 2019 ! Panasonic aurait aussi décidé de limiter les frais en Chine, du moins pour l’instant, pour l’usine Tesla à Shanghai.

Sous-capacité

La Gigafactory 1 du Nevada tourne actuellement avec une capacité de 35 GWh annuels. Or, pour une rentabilité optimale, elle doit atteindre les 54 GWh, moyennant investissements. Ce coup de frein semble repousser à plus tard ce cap. Et surtout, que Tesla ne semble pas en mesure de produire 1 million de voitures cette année. Le constructeur temporise d’ailleurs indiquant que l’usine est en perpétuelle mutation tant pour améliorer la production que pour réduire les coûts. La perspective de la Model Y pourrait amener les deux partenaires à relancer la machine en 2020… Sauf si les ventes ne suivent pas la cadence espérée.

Tesla charge Panasonic

En réponse aux annonces dans la presse, suite à l'article du Nikei, Elon Musk a indiqué que la faute incombait surtout à Panasonic. Il met la limitation de la production de la Model 3 sur le compte de l'entreprise japonaise. Celle-ci ne livrerait pas assez de batteries pour faire tourner la Gigafactory à plein régime. Dès lors, Tesla pourrait se tourner vers d'autres producteurs de batteries.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.