Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Industrie et économie / Bentley au pied du mur : une hypercar comme solution ?

2018 n’a pas été une année extraordinaire pour Bentley. La marque de luxe de Crewe est en difficulté. Elle doit améliorer sa rentabilité et trouver un nouveau souffle. Avec une hypercar ?

Sommaire :

L’heure n’est pas à l’euphorie chez Bentley. La maison-mère, Volkswagen, n’a pas hésité à poser un ultimatum pour amener les équipes de Crewe à se ressaisir. Le Bentayga est une des réponses apportées, mais cela ne semble guère suffire malgré de bonnes ventes. Dès lors, le SUV a désormais droit à une nouvelle variante 4 places plus luxueuses et une autre, à 7 places, plus familiale. Le constructeur a également lancé la Flying Spur restylée. De quoi répondre à une concurrence où le nombre de modèles se multiplie sans cesse, y compris du côté de Range Rover et des marques allemandes marchant toutes sur les plates-bandes de Bentley, de même que Tesla avec la Model X.

Hypercar

Jusqu’il y a peu, malgré le Bentayga hybride annoncé en 2018, Bentley ne s’est guère soucié de rendement énergétique. La nouvelle Continental GT, qui a eu un peu de retard sur le planning de lancement, dispose également d’une version d’entrée de gamme avec un V8 capable de rouler avec 4 cylindres pour réduire un peu la consommation. Pourtant, la solution préconisée par Bentley, outre la multiplication des variantes, est le lancement d’une sportive super prestigieuse selon Autocar. Il serait question d’une barquette biplace propulsée par le W12 6.0 l, 100 % thermique. Le style serait inspiré du concept Exp 100 GT, qui était pourtant électrique. Une voiture sans compromis qui pourrait être vendue plus de 1,5 million d’euros ! Une sorte de quitte ou double. Un pari qui semble plus risqué encore que celui d’Aston Martin avec la DBX, alors que le souffle du SUV pourrait retomber…

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.